Analyse et review complète de l’hébergeur WordPress Kinsta

Mai 21, 2021 | 0 commentaires

Kinsta logo

À quoi bon vous dire les avantages d’un bon hébergeur sans une introduction permettant de se remettre dans le contexte ?

Votre réussite en tant qu’entreprise sur le Web dépend principalement du choix de votre hébergeur.
Le choix d’un hébergeur ne doit pas du tout être négligé, il détermine en grande partie la vitesse de votre site puisque toutes les requêtes dépendent de votre hébergeur. Ceci étant, la vitesse de votre site va jouer un rôle très important pour la conversion de vos visiteurs et joue également un rôle dans l’amélioration de votre référencement naturel et donc votre position sur les résultats de recherches Google.

C’est ce qui fait la différence entre un site WooCommerce qui gère des dizaines de visiteurs à la fois et qui vous fait gagner de l’argent, et un mauvais hébergeur qui rend votre site beaucoup trop lent, qui plante et fait seulement quelques ventes par mois, avec des clients qui ne reviennent jamais.
80 % des internautes ne reviennent jamais sur un site e-commerce lent.
Selon Google, une seconde dans les temps de chargement des pages mobiles peut avoir un impact sur les taux de conversion jusqu'à 20%.

Illustration du danger d'avoir un temps de chargement bas pour l’expérience utilisateur

Les stratégies commerciales des hébergeurs

Les hébergeurs classiques (votre hébergeur actuel en fait partie), annoncent généralement un prix très très réduit sur leurs offres et mettent en petites lignes que le mois prochain, vous payerez le triple, et un peu plus l’an prochain quand vous devrez payer votre nom de domaine. Cependant, on peut se dire que le triple d’un prix très bas, ce n’est pas trop grave. Mais ce n’est qu’une infime partie de leur stratégie. Vous allez payer une multitude de chose supplémentaires que l’on ne vous dit pas à l’avance. Car oui, un hébergeur à 0,99€/mois puis 2,99€/mois ne peut pas être rentable pour eux. Les calculs deviennent très vite complexes, mais je vais simplifier. Rien qu’un administrateur système coûte 80 000€ par an environ (avantages sociaux compris, c’est ce que paye l’entreprise).

Le calcul est simple :
80 000 / 12 = 6667
On à donc 6667€ / mois à payer.
Et 6667 / 2,99 = 2230

Ce qui veut dire que pour une société d’hébergement, chaque tranche de 2,200 clients à 2,99€ par mois permet d’embaucher un administrateur système. Mais si vous avez un problème technique avec votre hébergeur ou bien comment peuvent-ils résoudre les problèmes qui peuvent se poser ? Comment une seule personne peut s’occuper de tout ça ? Ils ne peuvent pas. Et évidemment c’est sans compter tous les autres salariés, leurs locaux, les coûts d’infrastructure, le marketing, et j’en passe (beaucoup).

En quoi cela vous concerne ?

Pour commencer, vous allez vous retrouver avec un site mutualisé pour qu’ils puissent limiter leurs coûts, c’est-à-dire que plusieurs sites seront sur un seul et même serveur. Comme si vous étiez des centaines dans un 15m² ; c’est horrible n’est-ce pas ? Si un site a un pic de trafic, tout le monde en paye le prix, que ce soit en termes de vitesse de chargement, ou encore que votre site web pourrait se voir complètement inaccessible pendant un certain temps (ou encore les hébergeurs qui font des mises à jour rendant la modification de votre site impossible de la journée).
Si vous êtes celui qui utilise beaucoup la bande passante, l’hébergement limitera davantage vos performances alors que vous en avez besoin, car vous ne devez pas faire fuir tout le monde. Vous finirez alors trop déçus et vous partirez. Ça tombe bien, ils en seront ravis et attendront un nouveau client qui consommera moins, comme un site qui ne génère pas de trafic (bonjour les nouveaux).

De plus, s’ils décident de rajouter 10 sites de plus pour augmenter leurs marges, ils le feront. Rien ne vous dit qu’à l’avenir, comme c’est déjà arrivé sur des centaines de témoignages, que votre site voit sa vitesse drastiquement réduite à cause de l’arrivée de nouvelles personnes, alors que les performances étaient déjà catastrophiques.

Si vous prenez le temps de lire la politique et tous les petits caractères, vous saurez aussi qu’il n’existe pas de bande passante ou d’espace disque illimité, simplement parce que ce n’est pas possible. Ou encore qu’ils ont une assistance 24/7 fabuleuse, alors qu’on a bien vu encore une fois que c’était impossible.

Mais alors comment génèrent-ils de l'argent ?

Comme brièvement évoqué en amont, ils essaient d’économiser avec des serveurs mutualisés et en générant beaucoup d’argent avec les ventes incitatives et les frais cachés : les migrations de sites Web, les certificats SSL, les enregistrements de domaines, la confidentialité WHOIS, l’aide SEO bidon (c’est la pire celle-la, cela pourrait même avoir l’effet inverse et déréférencer votre site), un CDN et pleins d'autres choses.

Et aussi, évidemment, vous faire passer par un forfait plus cher. Car oui, comme vous avez pu le constater, les performances du chargement de votre site dépendes grandement de votre réussite. Ainsi, vous avez besoin d’un site avec plus de performances pour réussir (vous : « Tiens, et si je passais à un serveur non mutualisé, ça serait super ! ») Au-delà de ce paramètre, il est aussi possible que votre site ne fonctionne plus ou ne soit plus modifiable à cause des limites imposées à votre site. Vous allez donc naturellement vous diriger vers un forfait plus cher. C’est la stratégie commerciale du « bait and switch », vous allez vous retrouver avec un forfait quasiment aussi cher que celui de bons hébergeurs. Et votre forfait plus cher permettra seulement des performances quelques peu augmentés en vous disant que le problème, c’est vous et votre site. Vous avez déjà votre site chez eux, votre hébergement et votre nom de domaine : vous n’allez donc pas changer, en plus une migration çà à l’air de coûter cher. Leur stratégie a payé, ils vous ont récupéré avec une offre super attrayante et maintenant, vous payez cher parce que vous avez commencé chez eux pour des performances toujours très basses.

Choisir son hébergement WordPress

Kinsta, et je vais vous expliquer pourquoi. Si vous cherchez depuis longtemps un « hack » pour réussir sur le web, s’il y en a bien un, c’est cet hébergeur.

Aperçu de la page d'accueil de Kinsta

Kinsta se concentre sur l’hébergement infogéré pour WordPress uniquement.
Note : en générale, les hébergeurs qui proposent des forfaits « WordPress » ne gèrent en fait que l’intégration d’outils de mise en place pour WordPress, et non les performances et la convivialité des interfaces (même s’ils ajoutent la mise en place de WordPress, leurs systèmes incluent deja automatiquement toutes modifications possibles quelque soit vos besoins et n'est donc pas spécialement adapté à WordPress).

1. La facilité que propose Kinsta

Kinsta propose évidemment des outils pour créer votre site WordPress très rapidement et très facilement. Je vais cependant vous épargner les détails de comment cliquer sur 2 boutons pour avoir un site WordPress grâce à Kinsta (ils proposent également l’outil DevKinsta, un outil pour développer votre site en local gratuitement).

Vous n’avez aucune compétence ? Chez Kinsta, tout est incroyablement simple. Vous avez des compétences ? Vous allez gagner un temps phénoménal (si besoin vous avez également un accès SSH, Git et WP-CLI).

Un tableau de bord unique :

Analyse et review du tableau de bord de Kinsta

Le panneau de contrôle vous donne exactement ce dont vous avez besoin, et chaque paramètre correspond à vos besoins WordPress. Du coup, vous n’aurez pas besoin d’un panneau de contrôle complet, puisque de toute façon, vous ne pourrez l’utiliser que pour WordPress.
Au revoir cPanel et ses milliards de liens pour modifier votre site afin de correspondre à n’importe quelle solution.

Vous avez besoin de quoi que ce soit ? « Un seul clic »

Changer la version php de son site WordPress en 1 seul clic avec Kinsta

Tout est entièrement automatisé, si vous avez besoin de quelque chose, il suffit de cliquer sur un bouton. Ni plus ni moins.

Kinsta propose également la mise en place d’un staging en quelques clics. Cela vous permettra de créer une copie de votre site (environnement de développement) pour tester en toute tranquillité votre site sans embêter vos visiteurs.

2. Les performances, l’hébergeur infogéré WordPress le plus rapide du marché

Le déclic. J’ai décidé après plusieurs hébergeurs différents et des heures de recherche de proposer à l’un de mes clients (très méticuleux sur les performances) de passer chez Kinsta. Après avoir vu la différence de mes propres yeux sur l’impact immédiat du temps de chargements, que ce soit sur le site ou sur l’administration WordPress, j’en suis devenu jaloux. Il ne m’a pas fallu longtemps avant de passer moi-même chez Kinsta et d’y basculer mes autres clients.

Kinsta est tout simplement l’hébergeur WordPress le plus rapide du monde (il faut bien un meilleur).
Et je ne mâche pas mes mots, leurs concurrents comme Pressable, Flywheel, WP Engine, WordPress n’en sont pas loin, mais Kinsta est un phénomène (ironiquement, WordPress.com ne vous offrira pas les même niveaux de performance et les autres bénéfices). Ce n’est pas pour rien que General Electric, Ubisoft, TripAdvisor et d’autres grandes entreprises sont leurs clients.

Kinsta utilise la plateforme Google Cloud, ses serveurs sont donc extrêmement rapides, et la redondance est intégrée. De plus, ils utilisent les machines C2 compute-optimized (les serveurs les plus rapides de Google) et le réseau de niveau supérieur de Google Cloud Plateform.
Kinsta utilise des hôtes gérés par LXD et des conteneurs logiciels LXC orchestrés pour chaque site. Cela signifie que chaque site WordPress est hébergé dans son propre conteneur isolé, qui possède toutes les ressources logicielles nécessaires à son fonctionnement (Linux, Nginx, PHP, MySQL).

Mais ce n’est pas tout, ils utilisent des techniques d’optimisation de vitesse directement intégrées :

  • Un cache directement côté serveur
  • Un serveur NGINX avec des Expires Headers (pas de Apache qui date de 1996)
  • Compression GZIP
  • Un DNS premium (Amazon Route)
  • Des centres de données partout dans le monde (les hébergeurs low-cost ont généralement des emplacements loin de la France pour limiter leurs coûts, ce qui est très mauvais pour les performances)
  • Un CDN, permettant d’utiliser n’importe quel data center le plus proche de vous pour accroître davantage les performances

De plus, Kinsta échelonne automatiquement votre CPU et votre RAM, au lieu d’imposer des limites arbitraires, ce qui veut dire que si votre projet a besoin de plus de puissance ou si vous avez un gros pic de visites, votre site web sera alors capable de gérer le trafic (et sans planter). Effectivement, il est important de séparer que toutes les astuces que l’on retrouve pour optimiser la vitesse d’un site WordPress « absorbe la charge », comme l’optimisation des images. C’est indispensable. Mais vous ne devez pas oublier que si vous avez plusieurs visiteurs en un instant T, il est probable que vos optimisations ne servent pas à grand-chose avec un mauvais hébergeur en raison de leurs capacités d’adaptation au trafic limitées. Ce qui veut dire que votre temps de chargement dégringolera et vos optimisations qui absorbe la charge seront peu utiles.

De plus, même s’il est également spécifié une limite de visiteurs par mois sur votre plan Kinsta. Ils ne s’autoriseront pas d’empêcher la croissance de votre site. Ce qui veut dire que si vous dépassez le pallier de visite mensuelle, ce sera automatiquement prélevée à la prochaine facture au lieu de faire planter votre site, à la différence de beaucoup d'autres hébergeurs.

Paiement supplémentaire lors du dépassement de visite mensuelle sur Kinsta

De nombreux hébergeurs se contentent d’arrêter votre site, puis de vous envoyer un mail vous demandant de l’argent supplémentaire (et beaucoup) pour palier aux problèmes, ce qui règle d’ailleurs rarement la question.

Kinsta propose toujours plusieurs mois en avance la dernière version de PHP, très importante pour accroître vos performances. Ils proposent également des outils de surveillance, comme Kinsta APM et New Relic pour analyser vos performances et leurs problèmes afin que vous puissiez améliorer et optimiser le chargement de votre site. Ils ont également des cas concrets que vous pouvez retrouver concernant leurs outils : Performances WooCommerce avec Kinsta APM (exemples concrets) ou encore Améliorer la vitesse d'un site web d’adhésion avec Kinsta APM (ce que ne proposes pas les bons hébergeurs concurrents comme Flywheel, Pressable, ...)
De plus, les sites hébergés chez Kinsta disposent d’un taux de disponibilité 100 %, c’est-à-dire que votre site ne sera jamais indisponible. (Les tests ont toujours calculé un taux de disponibilité de 100 %, mais pour être sûrs, nous pouvons dire 99,99%).

Vous pourrez facilement diviser le chargement complet de votre site par 4 seulement après la migration. Même les sites déjà optimisés avec 1,2s de temps de chargement voient leur temps être divisé par 2 au minimum.

Preuve d'amélioration des performances de vitesse d'un site WordPress grâce à Kinsta

Tout ça pour n’importe quel plan, sans forfaits cachés. Il n’y a pas de « boost secret », pas de système tarifaire étrange qui vous force à payer pour des fonctionnalités dont vous avez (ou non) besoin.
Ils disposent tout de même de quelques paramètres supplémentaires si besoin. Ils ne sont pas évoqués dans cet article car très spécifiques et généralement réservées aux gros sites.

3. La sécurité

La sécurité est très importante pour votre identité de marque et vos revenus. Vous auriez très certainement besoin d’être sensibilisé sur la sécurité, car elle est malheureusement beaucoup trop mise de côté, et c’est le jour où il y aura un problème où vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer. Je pourrais vous dire que le nombre moyen de jours pendant lesquels un site est attaqué est d’un par semaine, pour une trentaine d’attaques en cinq minutes, mais au final cela vous parle-t-il ? Et maintenant si je vous disais que 43% des cyberattaques ciblent des petites entreprises ? Des statistiques, vous pourrez en trouver beaucoup avec un moteur de recherche, tous plus alarmantes les unes que les autres. Sachez en tout cas qu’un site n’est jamais sécurisé à 100 %, et si on vous dit le contraire, fuyez. Vous n’êtes jamais à l’abri du jour au lendemain que votre site soit piraté, et croyez-moi, c’est sûrement pire que ce que vous pensez.

C’est pourquoi Kinsta est une nouvelle fois un bon choix puisqu’il dispose de système de sécurité très puissant. Ils ne garantissent pas à 100 % que votre site sera sécurisé ce qui est normal, mais ils vous garantissent à 100 % que votre site sera corrigé à la suite d’une attaque :

« Nous disposons de pare-feux matériels, de sécurité active et passive et d'autres fonctionnalités avancées pour empêcher l'accès à vos données. Mais si votre site est compromis, nous le réparerons gratuitement. »

Kinsta garantie la sécurité des sites WordPress en garantissant la correction des sites piratés

Quelques détails supplémentaires :

  • Un certificat SSL qui garantit que tout ce que font vos visiteurs sur votre site est crypté.
  • Des sauvegardes quotidiennes complètes et automatiques par défaut ; vous pouvez même faire vos propres sauvegardes à la demande, quand vous voulez. Une fonctionnalité qui DEVRAIT être incluse par défaut à chaque service, mais ce n’est pas le cas *tousse* OVH *tousse*.
Kinsta sauvegarde automatique les sites web chaque jours évitant n'importe quel problème ou erreur
Kinsta sauvegarde manuelleles sites web chaque jours évitant n'importe quel problème
Possibilité de télécharger une sauvegarde (backup) en un seul clic avec Kinsta
  • Blocage des attaques par force brute XML-RPC
  • Isolement complet et dernières mises à jour de sécurité
  • Version PHP des en-têtes HTTP de votre site WordPress son automatiquement supprimé
  • Protection contre les adresses IP (bloque immédiatement un spammeur qui attaque votre site)
Kinsta propose une protection contre les adresses IP et bloque les DDOS
  • Protection contre les attaques DDoS (elles ont augmenté de près de 50% en 2019)
  • Vos ressources sont 100% privées et ne sont partagées avec personne d’autre, pas même entre vos propres sites.
  • [...]

N’hésitez pas à aller voir leur page dédiée à la sécurité.

4. Encore une fois le meilleur, support du marché.

Kinsta dispose d’une équipe d’assistance jamais égalée, entièrement formée à WordPress et à l’hébergement (très très bien formée). Si vous ne croyez pas encore aux super héros, vous pourriez être étonné !
• J’ai constaté une réponse en moyenne après chaque demande d’une minute, et ça 24/7.
• Et un taux de résolution de 100 % (tant que vous ne leur demandez pas de coder entièrement votre site à votre place).

Pas besoin d’énumérer tout un tas de choses, je pense que c’est suffisant. Voici un exemple :

Exemple d'une conversation avec le support de Kinsta qui à résolu mon problème

(Kinsta dispose d'un support français)

Ce qui donne un joli mail de Google quelques jours plus tard :

Mail de Google qui confirme que le support Kinsta à bien corrigé le problème que relevais la Search Console

5. Des désavantages ?

1. Le prix

Ça paraît trop beau pour être vrai ? Non, c’est juste cher.

C’est le Graal de l’hébergement WordPress pour 24.84 € par mois (si vous payez annuellement, vous bénéficiez de 2 mois offerts) pour son 1er abonnement, qui dispose de tout ce qui à été évoqué.
Les autres plans sont uniquement disponibles afin d’avoir plusieurs sites, donc plus de visites moyennes, d’espace disque et de PHP workers, comme pour les sites e-commerce de moyenne envergure.

Si vous comparez leurs prix à un hébergeur à bas prix de ~30€ / an, en sachant que Kinsta coûte ~250€ / an , vous obtenez une différence de prix de 833 %.

Et quel est le critère principal pour le choix d’un produit ? Le prix. Cependant, avec Kinsta vous savez pourquoi vous payez le prix. Et en réalité, ce n’est même pas un problème et je vais vous expliquer pourquoi.

Imaginons que vous êtes une personne qui dispose de peu de connaissances dans ce domaine. Vous allez payer d’innombrables développeurs en amont pour mettre en place les outils indispensables. Par exemple, pour mettre en place des sauvegardes automatiques, avec un coût de prestation de ~100€, en plus de devoir payer le service de sauvegarde. Ensuite, vous allez devoir payer des « minis » prestations pour assurer une qualité minimum à votre site à chaque fois qu’un problème se présentera à vous. Même en prenant le budget minimum d’un codeur sur codeur.com, vous allez payer 30€ / prestation. Ces « petits problèmes » seront au minimum d’une dizaine par an. Dans notre exemple on est déjà à +400€ de dépense / an, alors que le support de Kinsta se serait occupé de tout en quelques minutes et vous aurait aussi permis de gagner votre temps précieux à trouver des prestataires avec un minimum d’honnêteté. Et disons le clairement, avec un budget de 30€, vous pourriez vous retrouver avec des codeurs malhonnêtes, qui feront mal le travail et vous devrez sûrement dans le futur repasser par-dessus.

Si vous êtes développeur, vous savez très bien qu’en comptant votre TJM (je pense qu’on peut convenir d’une journée minimum de travail) et les services externes payants « principaux », vous gagnerez de l’argent sans aucun doute.

Vous voyez où je veux en venir ? Rien qu’avec le support de Kinsta, vous pouvez économiser de l’argent sans compter tous les autres bénéfices. Ainsi, ne vous inquiétez pas, si vous tenez à votre argent, vous avez trouvé la solution.
Ces calculs se basent seulement si vous prenez un minimum soin de votre site. Grâce au support et au service de qualité, vous n’aurez pas besoin de service de maintenance technique si vos besoins ne sont pas extrêmes. Si votre budget est trop serré, vous pouvez aussi vous passer des plugins de performances payants ainsi que des prestataires pour optimiser votre site et d’une multitude d’autres choses. Évidemment, c’est sans compter les avantages encore plus précieux de Kinsta qui vous feront gagner en réalité bien plus d’argent.

2. Kinsta peut parfois s’avérer «  problématique »

Kinsta vous interdit d’utiliser une version PHP obsolète et certains plugins jugés trop risqués en termes de sécurité. Aussi si vous êtes déjà client chez Kinsta, ils vous obligeront bientôt à pointer vos DNS vers un nouveau domaine dédié à CloudFlare. Pourquoi ? Parce que CloudFlare s’avère être un gros changement supplémentaire pour améliorer davantage la sécurité de votre site . Vous devrez donc changer vos DNS (actuellement automatique pour tout nouveau client). Cela n’est évidemment pas un problème en soi, ils veulent seulement que votre site soit le meilleur possible en termes de sécurité et de performances. De plus, cela ne vous prendra que quelques minutes et le service de support pourra vous aider.

Cela concerne surtout les entreprises qui hébergent plusieurs centaines de clients chez Kinsta, comme des entreprises de maintenance. Demander à chaque client 1 par 1 leur registrar pour changer les DNS puis vérifier que tout fonctionne, ou encore changer la version de PHP parce qu’ils ont des années de retard et vérifier si le site de leurs clients fonctionne toujours peut s’avérer très fastidieux. D’autant plus s’ils utilisent de vieilles technologies qui ne fonctionneront pas avec les nouvelles versions. En faisant des recherches, c’est cet élément qui est reproché à Kinsta sur les sites d’avis tel que Trustpilot (4,7/5). Faire tout cela pour des centaines de clients pourrait vous prendre plusieurs mois, et Kinsta ne vous laissera probablement pas tranquille si vous ne le faites pas. C’est sans aucun doute un élément important à considérer si vous souhaitez transférer vos clients vers cet hébergeur. En revanche, soyons honnêtes, s’ils vous demandent de le faire, c’est pour de très bonnes raisons et cela concerne surtout vos critères de qualités.

3. Kinsta ne propose pas de vente de nom de domaine ni de gestion de boite mail professionnelle

Vous ne pourrez pas acheter de domaine chez Kinsta, ni en obtenir un gratuitement. Cela confirme une fois de plus que Kinsta n’essaie pas de vous vendre des tas d’extras pour se faire plus d’argent. Vous payez un service, et c’est le meilleur, mais vous vous occupez du domaine, même chose pour votre mail professionnel (ex : contact@votresite.fr).

C’est un peu gênant pour le nom de domaine, question d’habitude. Mais en réalité cela vous prendra 5 minutes et si ces 5 minutes vous dérangent, vous devriez peut-être revoir vos objectifs en tant qu’entreprise sur le web. Et si vous êtes perdu, le support vous aidera.

Croyez-moi pour ce qui est de votre boite mail professionnelle, cela vous rendra grandement service. Tous les hébergeurs, registrars et fournisseurs de mail vous proposeront un service « inutilisable ».
Je m’explique : la boite mail fonctionnera parfois « normalement », mais sera souvent lente ou bugué. Mais le plus grand problème se posera au niveau pratique.
Vous devrez vous connecter sur un site dédié (ex : Roundcube) pour pouvoir vous connecter à votre boite mail et généralement sans possibilité d’accès sur smartphone, tout ça sans pop-up pour vous avertir d’une notification de nouveau mail.

Après 2 semaines, entre le fait d’oublier de vous connecter, de devoir être toujours devant votre ordinateur (et de ne pas avoir de notification, passant ainsi la journée avec des mails non lus), le pratique aura raison de vous. Vous finirez indéniablement par utiliser Gmail avec votre mail particulier pour traiter vos affaires professionnelles. Vous pouvez tout de même ajouter un tas de paramètres à votre service de mail professionnel pour que les e-mails soient automatiquement redirigés vers votre boite Gmail particulière, et paramétrer de sorte que lorsque vous envoyez un e-mail avec votre adresse particulière, il soit ensuite envoyé grâce à votre service de mail professionnel. Ainsi, vous aurez le côté pratique, les notifications, et tout ça automatiquement. Admettons que vous êtes un peu débrouillard et que vous réussissez à mettre en place ce processus. Vous imaginez bien que ça va ralentir encore plus l’envoi et la réception des mails, qui était franchement déjà lente. Encore une fois, les hébergeurs à bas prix auront raison de vous.

Kinsta vous laisse choisir n’importe quel service tiers de messagerie, mais vous suggère grandement Gsuite (actuellement Google WorkSpace). Gsuite est le service de mail professionnel de Google qui utilise la même interface que Gmail. Cela veut dire que vous aurez EXACTEMENT la même chose que votre boite mail particulière actuelle. Lorsque vous vous connecterez à Gmail, vous pourrez choisir votre compte contact@monsite.fr comme n’importe quel autre compte Gmail particulier. C’est aussi simple que ca ; vous oublierez totalement que c’est un service de messagerie professionnelle et vous serez comme à la maison. Si vous choisissez Gsuite, il suffit de cliquer sur 1 bouton pour que Kinsta fasse la liaison entre Gsuite et votre site (ils ont créé un outil automatique pour l’intégration de Gsuite à Kinsta). Kinsta vous rend à nouveau service en vous proposant indirectement d’intégrer la meilleure solution de mail professionnelle.
Si vous utilisez Gmail pour vous occuper de vos mails professionnels avec votre Gmail particulier grâce à un service bidouillé alors que Gmail propose un service professionnel directement intégré, vous devriez certainement vous poser des questions.

Résumé de l'hébergement WordPress

J’ai beau me triturer l’esprit, je ne vois pas comment Kinsta pourrait ne pas être la solution que vous attendiez depuis longtemps. Même si vous ne pensiez pas avoir le budget pour prendre un hébergeur « premium », il est pour moi indiscutable que c’est la solution pour réussir (ça reste le prix d’un fast-food en couple). Si jamais vous n’avez vraiment pas le budget, je ne pourrai pas vous conseiller d’autre hébergeur, car cela n’aurait aucun sens comme j’ai essayé de vous le démontrer. Si vous n’avez vraiment pas le budget du tout, vous pourriez par exemple envisager de passer chez Kinsta et d’abandonner en attendant les plugins WP Rocket et Perfmatters pour vos performances, qui coûtent ~75 € / an au total (ils s’intègrent parfaitement avec Kinsta). Cela pourrait être un bon compromis.
C’est pour toutes les raisons évoquées que pour moi, aujourd’hui, avoir un site WordPress est synonyme d’être hébergé chez Kinsta.

Kinsta propose la migration gratuitement de votre hébergeur actuelle, avec une garantie satisfait ou remboursé sous 30 jours. Alors pourquoi pas vous faire votre propre avis ?

Image d'un avis posté à propos de Kinsta

Si vous vous demandez pourquoi les gens font l’éloge de Kinsta et pourquoi il n’y a pas vraiment de point négatif, je vous invite à lire ce message de Katalin Juhasz, Sales Development Manager de Kinsta :
La mission que nous avons à Kinsta consiste à fournir un hébergement WordPress géré de haute qualité avec le meilleur support et la meilleure vitesse de l'industrie.
Pour les entreprises qui comptent sur leur site Web pour gagner de l'argent, l'hébergement doit être considéré comme un investissement et non comme une dépense supplémentaire. Il existe de nombreux fournisseurs d'hébergement avec lesquels les gens peuvent choisir, mais nous nous efforçons quotidiennement de faire du choix de Kinsta une évidence.

Pour l’anecdote Kinsta a justement été créé car ils n’appréciaient pas le marché actuel et qu’ils étaient dans l’incapacité de proposer à leurs clients un hébergeur stable et fiable.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *