LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Référencement sémantique

0 commentaires

Qu'est-ce que le SEO sémantique ?

Le référencement sémantique est le processus qui consiste à donner plus de sens au contenu Web. Plus spécifiquement, le référencement sémantique consiste à rédiger un contenu optimisé autour de sujets, et non pas seulement sur la base de mots-clés.

Au-delà même du contenu, le SEO sémantique c’est également créer des contenus mailler stratégiquement autour d’un ensemble de sujets traitant du sujet global.

D'où vient le SEO sémantique ?

À l'époque, Google évaluait le sujet d'une page en se basant à 100 % sur des mots clés.
Mais depuis 2013, le classement des pages se fait plus intelligemment grâce à l’algorithme du nom de Hummingbird (colibris en français).

Hummingbird consiste à mieux comprendre le sujet d’une page grâce à l’Identification des synonymes basée sur des termes et à mieux comprendre les entités qui sont évoquées.

Pour mieux cerner mes propos, nous pouvons extraire un brevet de Google liée à cette algorithme, ou il est décrit assez précisément la manière dont ils essaient de comprendre le langage humain :

Brevet de Hummingbird expliquant son fonctionnement

Le brevet du colibri nous indique qu'une mesure de cooccurrence est utilisée pour évaluer les paires termes/synonymes candidats en fonction de la fréquence à laquelle ces termes (ou mots ou expressions composés) apparaissent ensemble ou dans des requêtes d'utilisateurs associées (par exemple, dans des requêtes consécutives au sein d'une requête session) ou qui ont tendance à apparaître ensemble dans les résultats de requête associés.

Google peut prendre en compte de nombreux synonymes d'une base de données de synonymes pour voir dans quelle mesure ceux-ci s'intègrent dans le contexte de l'ensemble de la requête.

Mais plutôt que de continuer à décrire cette infographie sur le fonctionnement de leurs algorithmes, concentrons-nous sur un exemple qu’ils nous donnent, toujours issu du brevet en question.

Brevet de Hummingbird expliquant son fonctionnement avec un exemple de requête

Sur cette image, vous pouvez voir la requête “Quel est le meilleur endroit pour trouver et manger une pizza de style Chicago ?” Google détermine ainsi que le mot “Place” soit “endroit” est égal au mot “restaurant” en fonction du contexte de la requête. C’est ce que vous pouvez voir tout en bas à droite, avec un indice appelé confidence, évalué ici en l'occurrence comme élevé.

Mais nous pouvons également citer d'autres algorithmes influant sur le SEO sémantique comme :

Knowledge Graph (2012) : Une vaste base de connaissances sophistiquée utilisée par Google qui aide les crawlers à comprendre les relations entre des entités et des concepts particuliers. Permet par exemple d'afficher la fiche descriptive en haut à droite lors d'une recherche Google.

Hummingbird (2013) : une mise à jour de l'algorithme qui aide Google à mieux comprendre le sens et le contexte des requêtes, en diminuant l'accent mis sur les mots clés singuliers.

RankBrain (2015) : Un algorithme d'apprentissage automatique qui aide Google à mieux interpréter l'intention de recherche et ainsi fournir aux utilisateurs des résultats de recherche plus pertinents notamment en pondérant les facteurs de classement.

BERT (2018) : est encore un algorithme pour mieux comprendre l'humain, BERT essaie de mimer le comportement humain. Il permet de lever l'ambiguïté au niveau des requêtes, et des contenus. A mieux interpréter l'intention de recherche.

Grâce à ces avancées, Google peut examiner un élément de contenu et comprendre non seulement le sujet qu'il couvre, mais aussi les sous-thèmes, termes et entités connexes et comment tous ces différents concepts sont interdépendants.

La recherche sémantique

Parlons de l’impact de ce que nous venons de voir au travers de votre analyse de mot-clé.
Il y à quelques années, vous auriez pu créer plusieurs contenus parlant du même sujet mais en créant des contenus différents en fonction de la formulation des internautes.

Par exemple, un article sur “les meilleurs endroits pour manger une pizza” et un autre article sur “les meilleurs restaurants de pizza”.

Aujourd’hui, Google identifie parfaitement qu’il s’agit du même sujet, ce qui est donc inutile.
Il renverra les mêmes résultats pour ces variations de mots-clés.

Et c’est d’ailleurs le problème de l’utilisation des mots-clés de longue traîne. Si un mot-clé est identifié comme peu concurrentiel sur votre outil SEO, il est toujours indispensable de rechercher ce dit mot-clé sur Google et d’interpréter les résultats.

Un autre exemple, les mots-clés à longue traîne comme "conseils de création de liens" et "techniques de création de liens" sont peu concurrentiels, mais Google affichera toujours les même page classés quelques soit votre formulation, ainsi que pour le sujet parent, “création de lien’”, voir même “linkbuilding”.

Le SEO sémantique dans l'analyse de mots-clés

Ainsi, lorsque vous essayez de vous classez sur des mots-clés de longue traîne, il est impératif de vérifier précisément si celui-ci n’est pas en vérité concurrentiel.

Optimisation SEO sémantique

Comment optimiser son contenu pour Hummingbird ?

Bien sûr, il est possible d’optimiser son contenu vers un référencement sémantique.

Et c’est d’ailleurs ce que vous faites probablement déjà inconsciemment en utilisant des outils d’optimisations sémantiques justement, comme le ferait 1.fr, YourTextGuru, SEOQuantum et bien d’autres.

Par exemple, si nous prenons l’exemple de l’outil SEOQuantum, pour le mot-clé “seo”, voici ce qu’il nous dit coté optimisation sémantique on-page :

L'optimisation sémantique dans un contenu

La fréquence des mots utilisés en général, à ajouter dans votre texte, accompagné d’une mesure d’importance.

Mais aussi d’autres choses, comme les entités nommées ainsi que les verbes à reprendre dans votre contenu.

L'optimisation sémantique dans un contenu (partie 2)

En utilisant ses outils, non seulement votre contenu deviendra plus pertinent au yeux de Google, mais vous pourrez également apparaître plus facilement sur les variations de mots-clés recherché par les internautes

Comment optimiser son contenu pour BERT ?

Dit simplement, BERT essai d'évaluer l’expérience utilisateur d'un internaute lorsqu'il atterrira sur votre page.

Il est impossible de prédire ce que les internautes recherchent car eux même ne le savent pas nécessairement.

Par exemple, supposons qu'un utilisateur tape la phrase clé « que sont les backlinks » ?

Très probablement, ils auront des questions supplémentaires qui se poseront après avoir trouvé leur réponse, telles que :

Comment obtenir des backlinks ?
Où puis-je obtenir des backlinks ?
De combien de backlinks ai-je besoin ?
Puis-je acheter des backlinks ?
Quelle est la différence entre les liens white hat et black hat ?
Et bein d'autres questions en tête.

En termes d'expérience de recherche, il est de loin préférable pour l'utilisateur de trouver un seul élément de contenu qui réponde à toutes ces questions connexes plutôt que des éléments de contenu distincts pour chaque question individuelle.

Dans l'ensemble, le référencement sémantique améliore l'expérience de recherche des utilisateurs.

Cela leur permet d'obtenir des informations plus détaillées sans avoir à revenir à plusieurs reprises à la barre de recherche.

Mais pour aller plus loin, je vous conseille vivement de consulter notre article sur l'
intention de recherche, intiment liée à BERT et à l’expérience utilisateurs, ou expérience de recherche.

Les questions fréquemment posées.

Les questions fréquemment posées, PAA en anglais pour People Also Ask, sont, comme leurs nom l’indique, des questions relatives fréquemment posées afficher sur chaque résultat de recherche.

En y répondant dans votre contenu, vous pourrez non seulement avoir plus de trafic organique en apparaissant dans cette petite boite, mais vous pourrez également mieux vous positionner grâce à cette optimisation dite sémantique.

Les ancres sémantiques

Vous le savez certainement, mais un lien thématisé est indispensable afin que la puissance du lien ait véritablement un impact.

Mais, allons plus loin.

Les liens est l’arme qui donne le plus de poids au classement des pages, et d’ailleurs, les ancres peuvent totalement changer l’angle d’un contenu tellement elles sont puissantes.

L’utilisation d’ancre sémantique est le fait d’utiliser des ancres synonyme du mot-clé principal visé.

Par exemple, des ancres comme “création de lien”, “technique de création de lien”, “meilleurs conseils sur la création de lien”, “linkbuilding”, “comment faire du linkbuilding”, etc etc. Est parfaitement idéal pour l’optimisation SEO sémantique.

Cette optimisation d’ancrage de lien peut se faire et à l'intérieur de vos contenus, donc de votre maillage interne et dans votre stratégie de netlinking, donc vos liens externes, si cela est possible évidemment.

Le maillage sémantique

Vous avez très certainement entendu parlé du cocon sémantique, une technique, entre autres, d’optimisation de maillage interne sémantique.

Par exemple, toujours grâce à l'outil SEOQuantum, l'outil vous aide à créer un cocon sémantique avec des idées de contenus :

Optimiser son maillage sémantique avec la technique du cocon sémantique

Idée de contenu pour créer un cocon sémantique

L’idée ici, au-delà du concept du cocon sémantique, si nous le simplifions, est de faire ce que l’on appelle un cluster thématique. Prendre un sujet, avoir une idée du mot-clé global qui est visé, puis créer d’autre contenu autour du même sujet permettant de développer chaque point du 1er sujet, tout cela relié ensemble par des liens internes.

Par exemple…

“Seo” est la page mère.

“Black hat SEO” est une page fille. ainsi que “Seo WordPress”, “Consultant SEO”; etc etc.

Toujours sur l’outil d’optimisation sémantique SEOQuantum. il est également possible d’optimiser votre maillage sémantique en calculant la proximité sémantique entre 2 liens.

L'optimisation du maillage interne sémantiquement

Cela permet de mailler sémantiquement ses contenus de manière optimisée.

Les données structurées

En utilisant des données structurées, appelé également schema markup, vous donnez des informations sémantiques précises sur votre contenu pour Google. Par exemple, ajouter un breadcrumb, fil d’ariane afin d’ajouter tous vos clusters relatif à votre page mère (ce qui donnera des extraits enrichis de sitelink).

Mais, évidemment, il est possible d’ajouter tout un tas d’autres données structurées.

Ajouter des données structurées pour le référencement sémantique

En ajoutant des schemas définis vous apparaitrez en résultats enrichis, sans compter que cela pourrait augmenter votre CTR, facteur de classement due à l’algorithme du Learning to Rank ou encore de RankBrain.

L'hébergement WordPress pour les sites ambitieux

Vos concurrents utilisent Kinsta. Ne les laissez pas vous devancer.

Découvrez

Vous avez besoin d'aide ?

N'hésitez pas ! Nous sommes experts en création de site et en référencement naturel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *