LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Hreflang, la balise SEO pour les sites multilingues

0 commentaires

Si vous possédez un site web disponible en plusieurs langues, il est important de comprendre la balise hreflang, et de savoir l’utiliser.

Si hreflang est une simple balise HTML, en réalité, il s’agit d’un des aspects SEO les plus complexes. Facile à mettre en place de prime abord, cela se complique très rapidement.

Qu’est ce qu’un hreflang ?

Hreflang est un attribut HTML permettant de spécifier aux moteurs de recherche la langue et le ciblage géographique d’une page.

Ainsi, si vous avez une page disponible dans plusieurs langues, c'est à dire un site multilingue, vous pouvez utiliser cette balise pour informer aux moteurs de recherche les variations de langues.

Pourquoi hreflang est important pour le référencement ?

Hreflang permet de donner des informations précises à Google quant au ciblage de la langue d’une page principale pour différentes langues. Cela aide sa compréhension. Cela améliore les résultats de recherche fournis pour les utilisateurs en fonction de leur géolocalisation.

De plus, les balises hreflang peuvent également avoir un effet direct sur les classements, car les pages d'un cluster hreflang partagent les signaux de classement les unes des autres.

SEO TIPS : si vous avez un site multilingue, utilisez des dossiers pour spécifier vos langages alternatifs, comme ceci : site.com/en/page. Plutôt qu’un sous-domaine en.site.com/page/ , malheureusement Google détecte un domaine différent, ainsi vous perdez l’autorité (backlinks) du domaine de votre site. D’ailleurs, n’utilisez pas non plus : blog.site.com mais site.com/blog/.

À quoi correspond une balise hreflang ?

Voici en code à quoi ressemble une balise hreflang :
<link rel="alternate" hreflang="en" href="https://exemple.com/en/page/" />

Voici ce que signifie chaque partie de ce code en langage clair :

  1. link rel="alternate": Le lien dans cette balise est une version alternative de cette page.
  2. hreflang="en": C'est alternatif parce que c'est dans une langue différente, et cette langue est en.
  3. href="https://exemple.com/en/page/": la page alternative se trouve à cette URL.

La liste complète des « 639-1 codes » est disponible ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_codes_ISO_639-1

Ciblage par régions & pays

Les balises hreflang tiennent compte également des pays et des régions, et aussi de la langue.

Par exemple, si vous ciblez le Royaume-Uni et les États-Unis, la même langue y est parlée, mais à quelques variations près. D’autre part, les monnaies y sont différentes (£ / $).

Cette fois-ci, le format est ISO 3166–1 alpha‑2. (https://fr.wikipedia.org/wiki/ISO_3166-1_alpha-2 ou anglais, le wiki est plus informé : https://en.wikipedia.org/wiki/ISO_3166-1_alpha-2)

En HTML, voici ce que cela donne :

RU : <link rel="alternate" hreflang="en-gb" href="https://exemple.com/uk/hello" />
US : <link rel="alternate" hreflang="en-us" href="https://exemple.com/us/hello" />

Ce qui donne, langue, suivie du pays. hreflang ="language-country"

Si cela peut amener du contenu dupliqué en général, il est tout de même important de le mettre en place pour faire comprendre à Google que les utilisateurs ont besoin d’une page différente si c’est une page produit qui possède une monnaie différente

Hreflang, ciblage par région et par pays

Cela a également une importance pour les pays qui parlent plusieurs langues. Par exemple, nos amis canadiens ont la même monnaie mais parlent l’anglais et le français (Québec principalement), ce qui donne :

hreflang="fr-ca" / hreflang="en-ca"

Les bases de hreflang

Voyons les bases de hreflang :

  • Bidirectionnelles : une page française propose l’alternative d’une page anglaise, la page anglaise envoie aussi l’alternative de la page en français. Etc.
  • Auto-référentielles : chaque page doit avoir une balise hreflang auto-référentielle. Si vous utilisez des alternatives, la page elle-même doit s’autoréférencer avec sa langue et son URL.
  • Indiquer la version par défaut avec x-default : <link rel="alternate" hreflang="x-default" href="https://exemple.com/" />
  • L’URL de la balise canonique doit être égale à l’URL spécifiée de la balise hreflang
  • Utiliser des URL relatives et non absolues (« https://site.fr/page-1/ » est mieux que de spécifier uniquement le chemin d’accès : « /page-1/ »)
  • Ne pas utiliser hreflang avec HTML + entête HTTP + Sitemap

Comment mettre en place hreflang ?

Il existe trois façons d'implémenter hreflang :

  1. Balises HTML
  2. En-têtes HTTP
  3. Plans de site (sitemaps)

Vous pouvez aussi générer des attributs hreflang avec cet outil : Générateur d’attribut hreflang (https://www.aleydasolis.com/english/international-seo-tools/hreflang-tags-generator/)

Hreflang dans le <head> HTML

L’utilisation du <head> des pages HTML est le plus simple et le plus rapide pour mettre en place un site multilingue.

<head>
<link rel="alternate" hreflang="x-default" href="https://site.com/blog/" />
<link rel="alternate" hreflang="fr" href="https://site.com/blog/" />
<link rel="alternate" hreflang="en" href="https://site.com/en/blog/" />
</head>

Hreflang sur WordPress

Si vous souhaitez placer des balises hreflang sur WordPress, et que vous ne savez pas comment modifier le head de votre thème enfant, il est possible d’installer un plugin tel que WPML pour WordPress Multilingual, l’un des plus connus.

Entête HTTP

Si vous souhaitez proposer différentes langues alternatives pour des ressources qui ne sont pas des pages HTML, comme le seraient des pdf, placez hreflang en en-tête HTTP dans votre .htaccess :

HTTP/1.1 200 OK
Content-Type: application/pdf
Link: <https://site.com/blog/seo.pdf>; rel="alternate"; hreflang="x-default",
<https://site.com/blog/seo.pdf>; rel="alternate";hreflang="fr",
<https://site.com/blog/en/seo.pdf>; rel="alternate";hreflang="en"

Sitemap (plan de site)

En général la meilleure méthode pour les gros sites internet. La gestion pour un petit site est plus compliquée avec un sitemap mais plus facile pour les grands sites.

<url>
<loc>https://site.com/blog/</loc>
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="x-default" href="https://site.com/blog/"/>
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="fr" href="https://site.com/blog/"/>
<xhtml:link rel="alternate" hreflang="en" href="https://site.com/en/blog/"/>
</url>

Vérifier ses balises hreflang, éviter les erreurs

Vérifier si vos attributs hreflang sont bien paramétrés, pour cela vous pouvez utiliser des outils tels que Semrush ou encore Ahrefs.

Il est également possible d’utiliser ses outils pour éviter les problèmes éventuels :

  • d'Aleyda Solis pour générer ou modifier des balises hreflang
  • de Merkle SEO pour valider des balises hreflang sur une page unique en ligne

Même si ce sont des outils que suggère Google, ils ne sont ni vérifiés par Google ni édités par Google. Faites tout de même attention et effectuez une vérification manuelle.

Note : Faites attention aux cas particuliers

Si vous ne spécifiez pas la région, il se pourrait que vous vous trompiez de langue. Par exemple be : contenu en biélorusse quelle que soit la région (Google ne déduit pas qu'il s'agit de la Belgique). Alors que vous devriez utiliser :

  • fr-be : français pour les internautes de Belgique.
  • nl-be : néerlandais pour les internautes de Belgique.

L'hébergement WordPress pour les sites ambitieux

Vos concurrents utilisent Kinsta. Ne les laissez pas vous devancer.

Découvrez

Vous avez besoin d'aide ?

N'hésitez pas ! Nous sommes experts en création de site et en référencement naturel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *