LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Comment créer un site internet de A à Z ?

0 commentaires

La création d’un site internet est vue comme quelque chose à la fois de compliqué et de simple. La réponse à cette question dépend principalement de la complexité du site que vous souhaitez créer. Si vous souhaitez un site de réservations en ligne ou une plateforme e-commerce comme Amazon, la tâche sera beaucoup plus compliquée. En revanche, créer un site vitrine pour son entreprise est déjà beaucoup plus abordable et plus simple. Cependant, en réalité quel que soit le site que vous souhaitez créer, la tâche est beaucoup plus compliquée que vous ne le pensiez. Il est très facile de mettre en ligne un site, mais un site qui marchera sans connaissances approfondies dans le domaine est impossible sans se faire assister dans le futur. Effectivement, même un simple site vitrine doit inspirer la confiance de vos visiteurs avec un design moderne. Cela regroupe plusieurs métiers différents pour offrir une bonne expérience à vos visiteurs afin de les convertir. Il y aussi plein d’autres choses à prendre en compte comme la construction du site qui doit être directement pensée en termes de SEO, qui est l’optimisation du référencement naturel, afin que votre site soit visible par la suite dans les résultats de recherche comme Google.

Si vous souhaitez quand même vous aventurer dans cette tâche, vous retrouverez dans cet article tout ce qu'il vous faut. Si vous souhaitez commencer à créer un site internet, il existe aujourd'hui énormément de solutions qui permettent de ne pas avoir à faire du code.

Les différentes manières pour créer son site internet

Vous avez très certainement déjà entendu parler de ligne de code. Toutes les méthodes pour créer un site web facilement se basent sur la création de code automatique sans que vous n’ayez à en écrire une seule.

Créer son site web avec un CMS

L’idée la plus intéressante est de commencer à créer son site web grâce à un CMS. Un CMS permet de créer automatiquement le code dont vous avez besoin en fonction des tâches que vous réalisez.

Vue sur l'éditeur de site Wix La création du site est donc assez rapide et non fastidieuse. De plus cela vous permettra de ne pas vous décourager en pouvant directement réaliser ce que vous voulez (ou presque). Enfin, tous les CMS permettent de créer et essayer gratuitement la création d’un site. Le CMS le plus connu est Wordpress. Et pour cause : c’est le meilleur. Le 2ème plus connu est Shopify, idéal pour créer un site e-commerce et d’autres moins connus comme Wix, Squarespace, Joomla ! et plein d’autres.

WordPress le CMS le plus connu

WordPress est incontestablement la meilleure solution pour créer n’importe quel type de site web. Je vous invite d'ailleurs à consulter notre article détaillé de pourquoi utiliser WordPress. Aujourd'hui il cumule 60,8% des sites créés parmi tous les CMS et propulse 14,7 % du top des sites mondiaux. Son nom a souvent mauvaise presse auprès des développeurs ou des personnes qui ne savent pas de quoi ils parlent. Cette idée est surtout due à la création de site WordPress sans connaissances dans le domaine, ce qui rend le site très mauvais. Il est aussi qualifié mauvais en termes de sécurité alors que la faute ne vient pas du CMS en lui-même mais des erreurs humaines et des mauvais plugins que téléchargent les administrateurs sans même vérifier.
Les grandes entreprises utilisent WordPress, pas seulement parce que c’est simple, mais aussi parce que c’est très puissant. Pour en citer quelques-uns : La Maison Blanche, The New York Times, Renault, Walt Disney, Le site officiel de la Suède mais aussi du Canada, Vogue, l’Université de Washington, TripAdvisor, et plein d’autres entreprises plus grandes les unes que les autres.

Vous ne trouverez aucun autre CMS plus flexible que WordPress, non seulement parce que c’est le plus documenté mais aussi parce que la communauté est la plus grande et la plus compétente. Vous souhaitez créer un site e-commerce ? Vous avez juste à télécharger le plugin WooCommerce. Etc.

WordPress.org est open source, attention à ne pas confondre avec WordPress.com.

Wix, l'éditeur de site en ligne le plus facile

Wix est très connu mais pas beaucoup utilisé (2,5 % des sites réalisés avec un CMS). En effet c’est sans conteste la solution la plus simple et la plus rapide pour créer un site web. En réalité si c’est la solution la moins utilisée c’est pour de très bonnes raisons. Le CMS ne pourra pas vous fournir une bonne croissance de votre entreprise, son logiciel est beaucoup trop limité, que ce soit en termes de design, de SEO, ou du modèle économique qu’il propose. Si vous souhaitez conquérir le web, rien de mieux que de perdre son temps sur ce CMS. En connaissance de cause vous finirez toujours par vous orienter soit vers une autre solution, soit par arrêter complètement l’idée d’avoir un site web. Si vous souhaitez voir à quoi ressemble un CMS pour la création d’un site, je vous invite vivement à créer un compte qui ne prend que quelques minutes pour voir ce que ça donne.

Webflow, le meilleur éditeur de site en ligne

Webflow est tout simplement le meilleur CMS de tous les temps en termes de design et de conception d’animations plus complexes les unes que les autres, sans toucher à une ligne de code. Vous pouvez consulter notre page réalisée avec webflow pour voir ce que ça donne . De plus ils disposent de plein de formations entièrement gratuites sur leur site : de quoi vous accompagner et vous faire conquérir le web par votre identité visuelle. Le point négatif est que le logiciel est difficile pour commencer par rapport à des constructeurs comme Wix. Ce n’est ni plus ni moins qu’un logiciel aussi compliqué que Photoshop mais pour créer un site web. Encore une fois, la création de site n’est jamais simple alors autant se donner à fond directement sur un CMS comme Webflow. Son modèle économique est d’ailleurs très bon, les plans commencent relativement cher mais la qualité de l’hébergement est tout bonnement incomparable par rapport à ses compères. Autre point négatif, l’aspect complexe se reflète également dans sa flexibilité comparé à WordPress où il suffit généralement de télécharger des plugins pour faire tout et n’importe quoi. Cependant si vous êtes un amoureux du design et des animations vous avez trouvé LA solution.

 

Shopify, le CMS des e-commerçants

Shopify est une très bonne solution pour quiconque souhaite créer un site e-commerce, donc un site de vente en ligne, que ce soit de vêtements ou tout autre chose. En revanche le modèle économique est très rebutant et le SEO y est très compliqué.
Shopify lui, est une solution uniquement destinée au site e-commerce

Les autres CMS comme Prestashop, Drupal, […], ne sont intéressants à moin de créer une usine e-commerce. Pour ce qui est de Squarespace, le 4ème CMS le plus utilisé devant Wix, il est intéressant pour bien des raisons, comme la simplicité et son design avancé. C’est pour moi un CMS qui se situe parfaitement entre Wix et Webflow, simple et bon design. Mais soyons honnêtes, je pense qu’il vaut mieux directement créer son site avec Webflow dans ce cas là.

Développer son site en pur code

Autre solution, il est tout à fait possible pour vous de développer votre site uniquement en lignes de code, c'est d'ailleurs la liberté assurée. En revanche ce sera un travail très long, très fastidieux, qui génerera encore plus d’erreurs de conception qu’en utilisant un CMS. Pour apprendre à coder un site web je vous conseille vivement, pour commencer, les cours de . Pour écrire des lignes de code, vous pouvez utiliser des éditeurs de code comme Atom ou sublime text et bien d’autres. Cependant si vous souhaitez créer un site vitrine ou un e-commerce standard il n’y a pratiquement aucun bénéfice à en tirer. Si vous souhaitez coder des animations bien particulières ou modifier à votre guise le CSS, ou d’autres choses, WordPress vous laisse le champs libre. Les thèmes WordPress modernes comme Divi ou Elementor permettent également d’appliquer un « module code » pour y insérer ce que vous voulez en lignes de code très facilement et laisse également le champ possible sur chacun de leurs modules de texte, d’image et de toute autre chose, ainsi que le CSS global de la page. Ce qui veut dire que vous pouvez faire ce que vous voulez et en plus bénéficier de la puissance du CMS.

Si vous avez une idée bien précise de votre projet et une connaissance poussée en code, ce choix de créer votre site à la main pourrait vous convenir. Ou bien si vous avez simplement envie d’apprendre à coder tout entièrement, cette solution est évidemment faite pour vous.

Faire appel à un créateur de sites professionnel

Sans aucun doute la meilleure solution de toutes.

Demandez de l’aide à un professionnel pour créer un site internet va vous faire économiser beaucoup de temps et d’argent. Non seulement votre temps c’est de l’argent mais après la mise en ligne de votre site, vous devrez le partager. Par exemple en utilisant Google Ads, Facebook Ads et bien d’autres. Ainsi vous perdrez de l’argent en publicité (beaucoup) pour un site qui de toute façon ne convertira pas. Il est aussi question de ne pas perdre des années avec un mauvais référencement naturel et ne pas être visible pendant des années sur Google alors que vous auriez pu l’être (il est à 99,9 % probable que vous attendiez toute votre vie). Si vous vous dites que votre site sera seulement partagé pour montrer votre travail comme un portfolio et n’a aucune vocation à être utilisé pour de la publicité ou être référencé sur Google vous vous trompez également. Malheureusement si votre site vitrine est plus repoussant que le fait de ne pas en avoir, non seulement cela ne sert à rien, mais vous allez en plus détruire votre identité de marque. Je ne connais aucune personne qui n’a pas fini par se faire accompagner par un pro pour la conception de son site. Je vous conseille donc de ne pas perdre bêtement votre argent. Les raisons étant trop nombreuses, il faudrait malheureusement plusieurs articles entiers dédiés. Si vous souhaitez, createur2site vous accompagne dans la réalisation de votre projet avec un design moderne permettant de fidéliser vos visiteurs, une conception SEO directement optimisée et une parfaite maîtrise des outils de marketing digital comme Google ADS.

Attention, les outils de marketing digital semblent de prime abord très faciles mais sont en réalité malheureusement beaucoup plus complexes dans le fond pour avoir un réel retour sur investissement.

Les étapes pour la création d'un site web

Maintenant que tout est clair, passons à la création de votre site de A à Z. Il n’est pas compliqué d’avoir un site à proprement parler. Si vous suivez notre guide vous l’obtiendrez votre site internet !

Nom de domaine, qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Le nom de domaine est ce qui constitue la base pour avoir un site internet, vous pouvez le retrouver dans la barre en haut de votre navigateur sur n’importe quel site. Le nom de domaine est le nom que vous souhaitez donner à votre site, par exemple le nom de domaine de notre site est createur2site.fr. Pour cela vous avez besoin d’acheter votre nom de domaine sur ce que l’on appelle un registrar. Ne vous inquiétez pas c’est relativement peu cher : en moyenne cela vous coûtera 10€ / an.

Réfléchissez bien à l’extension de nom de domaine que vous souhaitez avoir. L’extension est ce qui suit le nom de votre site. Ici donc l’extension de createur2site.fr est « .fr ». Tout ça constitue le nom de domaine. L’extension doit être facile à retrouver pour vos clients. Par exemple l’extension « .co » existe mais lorsque vous diffusez le nom de votre site ils confondront facilement avec « .com » et ne retrouveront jamais votre site internet. Globalement si vous vous intéressez uniquement à la langue française le meilleur choix est l’extension « .fr ». Si vous avez déjà l’ambition d’être visible partout dans le monde privilégiez l’extension « .com ». Pour ce qui est du nom, il doit refléter votre activité ou sinon tout simplement être le nom de votre marque.

Vous n’avez plus qu’à vous rendre vous pourrez ainsi vérifier si votre nom de domaine est disponible. Si ce n’est pas le cas trouvez-en un autre !

L’hébergement web, la seconde étape pour avoir un site

Tout comme le nom de domaine, vous devez posséder un hébergement pour avoir un site internet. Une fois que vous avez acheté l’empreinte de votre site (nom de domaine), il faudra un hébergement pour contenir la taille de votre site, c’est-à-dire là où vous hébergerez vos lignes de code, le poids des images etc. Nous vous conseillons les yeux fermés Hostinger qui est le meilleur hébergement pour son rapport qualité prix. Cependant si vous souhaitez utiliser WordPress nous recommandons uniquement Kinsta. Pour comprendre cela nous vous conseillons impérativement de visiter notre article dédié (mettre article). Pour faire court, le choix de l’hébergement n’est pas à délaisser, puisqu’il définira en grande partie la vitesse de votre site. Selon les données que possède Google, une seconde de moins dans le temps de chargement d’un site peut entraîner une augmentation de 20 % de conversion (soit 20 % de chance en plus que votre visiteur passe par vous). On sait aussi que 53 % des utilisateurs mobiles quittent un site s'il se charge en plus de 3 secondes. Nous ne pouvons vous conseiller aucun autre hébergeur.
D’ailleurs la vitesse de votre site joue également un rôle pour être visible sur Google

Cependant si vous choisissez un CMS comme Webflow, Wix, Shopify ou autre, ces technologies vous accompagneront tout au long du processus, donc aucun soucis à se faire. Ces CMS disposent également le leur propre hébergement et registrar. Cette partie ne vous concerne donc pas. En revanche il est tout de même possible pour le nom de domaine, et seulement pour le nom de domaine, de l’acheter sur un registrar comme Hostinger et de l’insérer par la suite dans l’un de ces CMS : mais c’est se compliquer la vie pour rien.
Rappelez-vous, nous avons pu voir que WebFlow était une très bonne technologie car son hébergement est le plus puissant de tous, et de loin. Maintenant vous mesurez l’impact de cette donnée !

Si vous avez suivi, il ne reste plus qu’à parler de l’hébergement pour un site fait main ou pour des CMS qui n’ont pas leur propre hébergement comme Drupal. Si tel est le cas, commençons par les prices plans de Hostinger. Je vous conseille d’acheter l’hébergement standard même si le domaine n’est pas gratuit puisque vous n’avez pas besoin de 100 sites web. Vous pourrez acheter plus tard votre nom de domaine .

Hostinger choisir un nom de domaine À la suite du choix du plan vous pourrez constater la 1ère stratégie commerciale de l’hébergement standard (et encore c’est le meilleur des « pas chers ») :

Les offres d'Hostinger pour acheter un nom de domaine Libre à vous donc de choisir 0,99€ / mois pour 4 ans ou simplement partir sur 1 mois ou 1 an.

Installation et déploiement de sa technologie

Les CMS comme Wix, Webflow, Squarespace et Shopify sont très faciles à mettre en œuvre et ne demandent que quelques clics. Pour ce qui est de Hostinger, si vous avez acheté votre hébergement pour créer votre site fait main vous devrez maintenant vous orienter sur les cours d’OpenClassroom pour pouvoir mettre en œuvre cette partie.

Pour ce qui est de WordPress, si vous souhaitez créer un site WordPress via Kinsta vous retrouverez leur article dédié . Si vous avez lu notre article sur Kinsta, vous savez que c’est ce qu’il vous faut si vous souhaitez utiliser WordPress. Si vous avez des difficultés, le support technique vous aidera à coup sûr ! Une fois que vous aurez terminé ce processus vous pourrez passer à la suite !

Le design, thèmes & templates

Maintenant que votre site est en ligne nous pouvons passer à la partie design ! Les CMS vous proposeront directement de créer votre site à partir de modèle. Par exemple pour Wix :

Exemple de template sur Wix Ou encore Webflow qui propose des templates payants (en moyenne 50$) :

Pour WordPress, vous devez vous rendre dans Apparence → Thèmes

Les themes sur WordPress Le thème gratuit le plus connu est Twenty Twenty-One mais vous pouvez choisir celui que vous voulez :

Ajouter des themes sur WordPress Il est tout de même important de savoir que ces thèmes ne sont pas très performants en design et sont peu maniables. Je conseille donc de vous orienter plutôt vers un thème payant comme Divi ou Elementor (ce sont les 2 meilleurs).
Vous pouvez consulter les .

Divi, le theme WordPress idéal Vous pouvez également , alors n'hésitez pas !

Exemple de layout disponible sur Divi

WordPress ? Installation des fameux plugins

Si vous avez choisi la solution WordPress, vous aurez très vite besoin d’installer un plugin, par exemple si vous avez besoin d’un site e-commerce. Dans ce cas de figure, allez dans Extensions → Ajouter :

Les plugins sur WordPress Puis tapez votre mot clé en haut à droite dans « Rechercher des extensions » et saisissez WooCommerce :

Ajouter un plugin sur son WordPress Vous n’avez plus qu’à cliquer sur « installer maintenant ». Ensuite pour chaque plugin que vous installerez vous devrez un minimum vous documenter pour comprendre comment le plugin marche par la suite.

Voici une courte liste des plugins dont vous aurez certainement besoin :

  • SEO : Yoast SEO (ou Rank Math)
  • Gestion du cache : WP Rocket et Perfmatters
  • E- Commerce : WooCommerce
  • Sécurité : iThemes Security
  • Formulaire de contact : Contact Form 7
  • Optimisation des images : Imagify
  • [...]

Globalement si vous avez besoin d’un ajout de fonctionnalité sur votre site WordPress, saisissez la requête sur Google en mentionnant « plugin WordPress » pour retrouver le plugin qui pourra vous faciliter la vie !

Mindmap pour structurer son site (accueil, contact etc.)

Commencer par cette étape permettra de bien structurer la forme que prendra votre site. Vous pouvez utiliser des outils comme mindmeister.com. Voici un mini exemple pour un site de vêtements e-commerce :

Exemple de mindmap pour créer son site internet

Vous pourrez ensuite définir les pages à créer pour votre site et la navigation que portera votre menu et footer.

L’idéal est de visiter les sites web de vos concurrents qui sont normalement déjà remplis de réflexion pour créer votre mindmap. Vous pouvez également vous en inspirer pour votre design et toute autre chose.

Rédiger votre contenu

Pensez au contenu que vous souhaitez mettre sur vos pages et pensez à rappeler à vos visiteurs pourquoi vous êtes meilleurs que les autres. Je vous invite à vous former au copywritting, l’art de l’écriture pour séduire vos visiteurs et ainsi mieux convertir. Encore une fois vous pouvez vous inspirer de vos concurrents mais je vous conseille de ne pas trop vous perdre non plus. C’est aussi indispensable de ne pas laisser cette donnée pour avoir un site web qui marchera. La clé est surtout de faire réagir vos visiteurs en leur évoquant des émotions.

Voici une liste complémentaire :

  • Rechercher les informations pertinentes
  • Attirer l'attention
  • Raconter son histoire ou l'histoire de son produit
  • Mettre en avant les avantages de son produit
  • Apporter des preuves
  • Répondre aux objections
  • Amener le client à passer à l'action

Création de son identité visuelle

Maintenant que vous connaissez la structure de vos sites et les idées que vous souhaitez évoquer dans vos contenus, vous devez penser à l’image que prendra votre identité visuelle, votre identité en tant que marque. Cela passe par plusieurs processus comme :

Création de la charte graphique

La charte graphique est un fourre-tout global pour désigner les couleurs de votre site, la police, le logo. Cette partie est indispensable pour donner une identité à votre marque et donc votre site. Comme vous vous en doutez, tout comme la création d’un site, cette partie est normalement réservée à plusieurs corps de métier. En tout cas pour créer la charte graphique de votre site vous pouvez suivre ces étapes :

Couleurs

Le choix des couleurs de votre site est très important. Vous pouvez choisir de suivre vos concurrents ou bien de proposer quelque chose qui se démarque. Ce qui est évidemment la méthode la plus intéressante et la plus dangereuse. Vous avez plusieurs catégories associées aux couleurs, comme le rouge plutôt réservé aux médias pour l’impact sur l’attention, l’orange pour le sport, le jaune pour l’énergie, le vert pour l’écologie, etc.
Les couleurs modernes des sites web aujourd’hui se catégorisent généralement soit par le minimalisme, soit par des couleurs au fond géométrique avec des compositions de dégradés contenant des couleurs « tendance » comme le bleu, le violet, le rose et l’orange.
L’outil le plus connu et le meilleur est celui d’pour générer les choix de couleurs. Il y a également qui vous aidera grandement lors de la conception de votre site. Ne surchargez pas votre site de différentes couleurs. Vous devez aussi garder une même cohérence et une même logique entre chaque partie.

Police

La police est quelque chose de très sous-coté. Il arrive généralement que les sites les plus beaux au monde se basent principalement sur une typographie unique. C’est parfait pour véhiculer un message pour votre entreprise et lui apporter définitivement une identité de marque idéale. Vous pouvez d’ailleurs voir que la police de nos gros titres n’est absolument pas commune et n’est retrouvable nulle part ailleurs. Non pas parce que personne ne la trouvée mais simplement parce qu’elle est unique et introuvable lorsque vous cherchez une police dans votre logiciel. Pour commencer une police comme « montserrat » est vraiment idéale. N’utilisez au maximum que 2 polices différentes pour votre site. En général on utilise une police pour les titres et une autre pour les textes, mais si vous avez des doutes limitez-vous à une police. Agrandir uniquement la taille de la police pour vos titres suffit amplement.

Création du logo

La création du logo est finalement la cerise sur le gâteau pour votre site internet. Cela va venir consolider votre identité. Cette tâche comme toutes les autres n’est absolument pas à délaisser, cela demande des connaissances approfondies du logiciel Adobe Illustrator et donc généralement un designer avec un tablette graphique. Puisque vous êtes en train de lire ce texte vous êtes donc très certainement têtu et attaché à l’idée de vous occuper de tout par vous même pour votre site, alors que vous pourriez déléguer cette tâche spécifique à un professionnel ou . Le problème est évidemment que vous vous limitez à des layouts qui ne pourront jamais idéalement refléter votre marque comme vous le souhaitez. De plus ce n’est très certainement pas votre domaine alors vous ne pouvez pas mesurer l’impact de la différence entre un logo généré et un logo professionnel. Tout comme les générateurs de logos ou les layouts pré-faits, vous ne voulez pas que votre site ressemble à un autre.
« Note : parfois faire des erreurs est obligatoire pour comprendre les choses »

Création de wireframe, reprenant le mindmap

C’est la dernière étape avant d’attaquer la bête. La wireframe permet de dessiner grossièrement l’architecture de vos pages, la création de wireframe fait partie du métier de l’UI pour « User Interface ». Voici à quoi cela ressemble grossièrement :

Exemple de wireframe pour designer un site internet

L’UI doit être pensée avec un UX ou UX designer (un autre métier) afin que cette architecture soit optimisée en pensant à l’expérience utilisateur pour optimiser encore une fois vos conversions.

Le design ! Enfin !

Maintenant, vous n’avez plus qu’à donner vie à votre site. Vous allez donc combiner toutes les étapes précédentes et créer une expérience mémorable pour vos visiteurs. On aura beau dire tout ce que l’on voudra, le design, les animations, et l’expérience que vous allez proposer sur votre site joueront le rôle le plus crucial pour convertir vos visiteurs. Lorsqu’il y a un site exceptionnel, il n’y a plus besoin d’afficher ceux qui vous ont fait confiance. C’est particulièrement intéressant lorsque vous débarquez dans un milieu concurrentiel et que vous devez faire votre place. Les outils de design comme Webflow, ou les thèmes Divi et Elementor permettent de créer du scroll effect (bien que standard) ainsi qu’une multitude d’animations impressionnantes pour faire réagir vos visiteurs ! Je vous vois déjà venir avec votre site qui ne ressemblera vite à plus rien avec des animations dans tous les sens sans cohérence et qui seront plus repoussantes qu’un simple texte en html. C’est malheureusement la réalité des faits.

Les choses indispensables à faire après la mise en ligne du site :

Vous pensiez que c’était fini ? Maintenant que votre site est en ligne et qu’il est prêt à conquérir ce fameux web, vous devez d’abord le faire connaître aux autres ! Un beau site qui n’est pas visible ne sert à rien !

Configurez Google Analytics, Google Search Console et Google My Business

Pour commencer, les bases. Google Analytics vous permet de voir ce qu’il se passe, que ce soit en temps réel ou pas, vous affichant les données analytics de votre site. Aujoud’hui pour tout nouveau compte vous aurez directement accès à Google Analytics 4 qui permet aussi de voir les clics, le taux de scroll et plein d’autres choses. Il faut également faire appel à un professionnel pour créer des filtres et paramétrer idéalement GA4 afin d’atteindre le succès :

Google analytics pour son site web Pour ce qui est de la Google Search Console, elle permet d’analyser le trafic de votre site en fonction des résultats de recherche de Google. Elle permet également d’analyser la santé de votre site et tout un tas d’autres choses liées au SEO :

Google Search Console pour analyser son site Et enfin mettre en place un Google My Business indispensable pour être visible sur les recherches Google en fonction de la localisation de votre entreprise.

Google My Business pour apparaitre sur Google pour la recherche local

Améliorer son référencement naturel

La mise en place du Google My Business n’est qu’une infime partie de l’optimisation du référencement naturel pour être visible sur Google. Le SEO est la meilleure chose pour obtenir un chiffre d’affaires à faire pâlir un vampire et reste « gratuit ». Voici principalement les étapes SEO les plus importantes :

  • Analyser les mots-clés
  • Travailler son contenu
  • Optimiser son maillage interne
  • Utiliser les balises titres, méta-titre et méta-description
  • Netlinking & Link building
  • Créer un blog

Vous pouvez retrouver notre article complet sur le référencement naturel(createur2site.fr/optimiser-son-seo/) de plus de 5000 mots qui regroupe lui-même parfois d’autres articles de plus de 5000 mots.

Faire connaître son site

Maintenant que vous savez ce qu’il se passe sur votre site et que vous l’avez optimisé pour le référencement naturel, il faut vous faire connaître, d’autant que le référencement met minimum 1 an pour fonctionner. Vous pouvez en attendant tout simplement combiner SEO et marketing digital  en faisant connaître votre site via les réseaux sociaux. Le marketing digital consiste à payer pour être visible sur Google. Par exemple avec Google Ads pour Facebook ADS, Instagram ADS et plein d’autres pour montrer votre magnifique site aux individus que vous souhaitez cibler. En revanche ces outils sont très compliqués pour en tirer un réel retour sur investissement sans avoir de très bonnes connaissances.

Sur les réseaux sociaux

Vous devez être présent sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous en occuper vous-même ou vous faire aider par un community manager, car encore une fois ces outils sont très bénéfiques surtout lorsqu’on s’y connaît. Il est important d’y être présent mais pas non plus sur tous. Privilégiez 2 réseaux est beaucoup mieux que d’être présent sur 5 différents mais de moins les optimiser. Vous devez publier régulièrement du contenu, des avis et plein d’autres choses. Cela dépend aussi de votre stratégie avec ces réseaux.

SEA, le marketing digital payant

Le SEA consiste à référencer très facilement son site sur Google ou sur les réseaux sociaux en payant de l’argent en publicité. Vous aurez donc immédiatement une visibilité sur ces canaux de diffusion.

SEA VS seo Les meilleurs outils pour son marketing avec le plus de retours sur investissement, bien que cela dépende tout de même de votre activité, est Facebook ADS pour être présent sur les réseaux sociaux facilement, et Google ADS pour être visible sur les résultats de recherche rapidement.

 

 

FAQ sur la création d’un site web :

Créer un site internet gratuitement ?

Est-ce vraiment possible ? La réponse est oui, vous pouvez utiliser par exemple l’hébergement et le nom de domaine gratuits que propose Hostinger (vous pourrez ensuite basculer vers une offre payante). Vous pouvez par la suite utiliser WordPress qui est en lui-même gratuit, puis vous choisissez un thème gratuit pour concevoir le design de votre site. Ou même tout simplement n’importe quel autre CMS qui a son propre hébergement et registrar comme Webflox, Wix et bien d’autres, où vous pourrez vous essayer à la construction et publication d’un site internet gratuitement. Créer un site internet gratuitement, les 7 meilleurs éditeurs.

Un site gratuit ? Bonne ou mauvaise idée ?

Prendre un hébergement et un nom de domaine gratuits affichera des publicités de l’hébergeur ou du CMS et ne permettra pas d’être professionnel, sans compter la qualité de l’hébergement. De plus derrière le fait d’utiliser des thèmes gratuits ou un CMS peu qualitatif pour concevoir votre site, vous ne donnerez pas envie à vos visiteurs. Vous êtes très certainement nouveau et si vous n’offrez pas à vos visiteurs une expérience unique ils préféreront passer par quelqu’un d’autre.
La construction d’un site, et tous les environnements qui gravitent, coûte de l’argent et nécessite beaucoup de connaissances, bien que chez createur2site nous essayions de proposer un prix relativement bas pour commencer avec un site qui marchera.
Pour être transparent, il faudrait vous y consacrer au minimum pendant 1 an à temps plein et même là, parfois, il faut aussi du talent pour pouvoir créer quelque chose de vraiment bien. De la même façon où vous pourriez apprendre à faire votre propre tableau pour votre salon et y consacrer des années sans arriver à un bon résultat.Pour avoir un bon résultat, il est parfois question de talent et ça reste un domaine que l’on pourrait qualifier de quelque peu artistique.

Combien ça coûte de créer un site web ?

Si vous trouvez la bonne personne ou agence web, pour un site qui marche il faudra compter dans les 1500 € pour un site classique comme un site vitrine. Pour un site e-commerce il faudra compter 2000 € en moyenne. Pour d’autres types de sites il faudra voir avec votre créateur de sites. Cependant que ce soit un site vitrine ou un site e-commerce, des prestations en SEO, SEA et autres, pourraient ajouter de l’argent dans l’affaire. À noter tout de même que ces prix là concernent un design correct. Si vous souhaitez avoir un impact incroyable sur le web il faudra investir davantage d’argent pour offrir une expérience unique : cela peut facilement monter à 5000 € / page.

Quel est le meilleur outil de création de site ?

WordPress est l’ultime solution pour sa maniabilité couplée avec les thèmes comme Divi ou Elementor qui sont idéaux pour concevoir un site web de qualité. De plus WordPress est l’outil le plus puissant comparé à tout autre solution pour optimiser le référencement naturel (SEO). Pour citer d’autres CMS, Webflow est incontestablement le CMS le plus performant pour créer un site web au design exceptionnel, très intéressant pour un site portfolio. Shopify reste une très bonne solution pour la création d’un site e-commerce surtout pour la gestion logisitque, bien que Webflow et Wordpress seront plus performants en design pour créer votre site de boutique en ligne.

Résumé sur la création d'un site internet :

Si vous avez suivi cet article, créer un site web à proprement parler est très rapide et facile. Cependant avec ce que vous allez obtenir, vous ne pourrez pas véhiculer les messages que vous souhaitez sans avoir les connaissances pour modifier les visuels. Ce qui veut dire qu’en générant un logo et en utilisant un layout pré-fait vous obtiendrez les mêmes visuels et donc les mêmes messages que les autres. Les thèmes et logo générés étant génériques, vous allez véhiculer des messages génériques. Et pour marcher sur le web, surtout en tant que nouvelle entreprise, vous devez être différent des autres et offrir une expérience unique sur votre site. Si ce n’est pas le cas vos prospects préféreront passer par quelqu’un d’autre et vous payerez des centaines, voire des milliers d’euros en publicités en ne générant aucun revenu. Il y a évidemment une multitude d’autres paramètres à prendre en compte.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.