LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Les 5 meilleures plateformes de netlinking

Mis à jour le 09/08/2022 | Publié le 05/03/2022 | 0 commentaires

Conception de site webSEOoff-pageNetlinkingPlateformes

Je ne conseille pas spécialement l’achat de liens, cela doit simplement venir aider et maintenir une stratégie de netlinking naturel. Enfin, cela dépend de votre créneau car il n’est pas toujours possible de faire les choses comme nous le voudrions.

Quand acheter des liens sur les plateformes de netlinking ?

Si vous proposez un bon contenu, ou mieux encore, un bon outil que les gens aiment et utilisent, ou une image unique pouvant se partager facilement vous permettra d’obtenir parfois des dizaines de milliers de backlinks.

En moyenne, un « lien moyen » coûte 100 €. Ce qui reviendrait à plus d’ un millier d’euros. C’est pourquoi, investir dans un illustrateur pour vos articles, ou un développeur pour créer un outil est bien plus lucratif et efficace.

En revanche, avant d’obtenir des liens naturels, il est nécessaire de recevoir du trafic. Et votre site ne sera pas visible sans avoir déjà des backlinks.

Par exemple, sur l’article du netlinking, je recommande d’utiliser les réseaux sociaux et les publicités Google Ads afin d’obtenir un trafic permettant d’actionner indirectement le référencement off-site, c’est-à-dire la création de lien naturel. Mais ça ne dit en rien que vous obtiendrez à la suite des liens naturels, surtout si vous ne vous y connaissez pas en optimisation ADS. Et puis, ce n’est pas facilement mesurable et cela reste aléatoire.

D’autres méthodes seraient le guest blogging : créer des articles invités. Mais toutes ces techniques de création de liens naturels restent grandement aléatoires, très ennuyeuses, et vous perdez beaucoup de temps pendant que vos concurrents ont entre-temps créé des centaines de liens tout aussi puissants.

C’est pourquoi il est très souvent nécessaire d’acheter des liens pour commencer à être visible sur Google. De plus, selon votre domaine d’activité et donc les mots-clés que vous visez, il peut-être beaucoup plus compliqué d’ obtenir des liens naturels.

Imaginons que vous vendiez des parpaings. Comment réussir à obtenir des liens naturels ? Honnêtement ? C’est impossible. Vous devez acheter des liens.

Maintenant prenons l’exemple du blog SEO de webrankinfo. Leur outil d’analyse d’architecture de balises H(n), qui soit dit en passant est très bien, possède plusieurs centaines de backlinks naturels, dont abondance.com, prestashop.com, commentcamarche.com, etc. C’est-à-dire de très bons liens, en grande quantité, tout simplement parce que l’outil est bon et utile.

Est-ce compliqué de faire un tel outil ? Pas vraiment. En tout cas, il est certain qu’acheter un lien à Prestashop coûterait bien plus cher (c’est un euphémisme).

Combiner lien naturel et non naturel

Une bonne stratégie de liens, si cela est possible, est de combiner une stratégie de liens payants et naturels. Dans tous les cas, une fois que vous serez positionné sur plusieurs mots-clés et qu’ils seront référencés en première page sur Google, il ne sera plus nécessaire de faire de la création de lien payant.

Ou du moins, pas pour obtenir du jus mais pour du branding en achetant des liens sur des grands sites de médias, mais ne nous écartons pas trop.

Acheter des liens, c’est légal ?

L’achat de lien est légal mais ne se conforme pas aux guidelines de Google. En réalité, tout comme l’ajout de mot pour optimiser la sémantique d’une page, ou des balises alt des images sur-boostées avec d’innombrables mots-clés, cela ne correspond pas non plus aux guidelines de Google. En fait, presque rien n’est conforme mais nous le faisons tous.

Est-ce dangereux de le faire ? Ça dépend.

Il faut que vous le fassiez correctement. Des ancres pas trop optimisées, variées, ne pas acheter des liens de site spammy et éviter les PBN.

Mais, il ne faut pas non plus être la personne parfaite. Vous trouveriez ça naturel un site avec seulement six backlinks, dont le site Figaro, Vogue, impots.gouv et que sais-je ? Vos imperfections vous rendent naturel.

Dans tous les cas, la majorité de ces plateformes met à disposition des experts SEO vous aidant gratuitement dans la mise en place de votre stratégie de liens payants. Ainsi, ne vous inquiétez pas trop, si vous ne savez pas ce que vous faites, demandez-leur un accompagnement.

Note : afin d’optimiser votre budget de backlinks, et d’éviter les PBN qui peuvent être inscrits sur les plateformes, entre autres choses, je vous conseille vivement de faire appel à un expert SEO qui vous serait dédié. Cela évitera aussi de créer des liens sur les bases d’un site mal construit pour le référencement.

Les 5 meilleures plateformes de netlinking

Il n’y aura pas de classement de premier au cinquième. Les plateformes sont listées non pas au niveau de la qualité mais simplement parce que je l’ai décidé ainsi. En fait, elles ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. Je vous conseille donc de réfléchir à la plateforme qui vous convient.

Nextlevel

Nextlevel une plateforme de netlinking

est l’une des meilleures plateformes de netlinking. En principe, les liens proviennent de pages déjà positionnées pour des mots-clés. Il s’agit d’une plateforme de netlinking en catalogue. Vous choisissez un lien qui se positionne déjà pour un mot-clé. Vous aurez également accès à un indice du rang de l’URL et de la thématique.
L’accompagnement SEO est pour moi bien plus poussé que celui proposé par SemJuice par exemple. En revanche, le catalogue, n’est pas très bien fait pour les as du SEO. L’idéal serait de pouvoir connaître l’URL des sites dont on souhaite avoir potentiellement un lien afin de pouvoir passer ses propres outils d’analyse SEO.

Avantages : Idéal pour les débutants comme pour les experts. Un accompagnement aux petits oignons.

Inconvénients : Impossible de connaître les URL avant la publication.

SemJuice

Semjuice une plateforme de netlinking

, tout comme NextLevel, est vraiment le must have pour les débutants. Mieux que Nextlevel ? C’est différent. Vous vous sentirez sûrement mieux accompagné, et vous comprendrez mieux quand ils vous parleront (plutôt que le jargon technique utilisé par les référenceurs SEO de chez NextLevel je pense). Si vous débutez en SEO, je pense que vous devriez voir et appeler les deux sociétés afin de constater celle qui vous met le plus à l’aise et semble idéale pour vous et votre thématique.

En tout cas SemJuice c’est vraiment la tranquillité d’esprit.

Avantages : Très simple et vous gagnez beaucoup de temps car vous n’avez rien à faire.

Inconvénients : Très compliqué d’optimiser sa stratégie de netlinking puisque vous en n’avez pas vraiment le contrôle, ils s’occupent de tout à votre place. D’ailleurs, ils ne proposent pas de catalogue. Vous achetez des fruits, par exemple une orange, un lien moyen voire bon (environ 200 €) et ils s’occupent de poser le lien, de choisir l’ancre ainsi que le site.

Linksgarden

Linksgarden une plateforme de netlinking

est probablement l’une des meilleures plateformes pour les référenceurs SEO avancés.
Vous aurez le droit à un catalogue, avec les métriques de Majestic pour évaluer la qualité d’un domaine / URL ainsi que le Domain Rating de Ahrefs. De plus, il est possible de cliquer sur une icône pour afficher l’URL. Ce qui vous permet d’évaluer ensuite la qualité de l’URL avec vos propres outils.

De plus, une fois que vous avez choisi l’URL, Linksgarden s’occupe de tout le reste, à l’inverse de RocketLinks par exemple. C’est-à-dire qu’ils feront la pose du lien par rapport à l’ancre demandée, sans poser de questions.

Avantages : Vous avez tout ce dont vous avez besoin au niveau des métriques. TF / CF / DR … Et vous avez également accès aux URL des pages.
De plus, une fois le site choisi, ils s’occupent de la rédaction de l’article et de la pose du lien.
Dispose d’un catalogue qui affiche les URL. Soit vous pouvez créer de nouveaux articles, soit poser un lien sur un article déjà référencé.

Inconvénients : Il n’y a pas vraiment d’inconvénients, à part peut-être un manque de site éditeur qui permettrait de recouvrir plus précisément des thématiques.

Getfluence

Getfluence une plateforme de netlinking

est une plateforme de netlinking, un peu spéciale. Elle se focalise beaucoup sur le branding et sur l’achat de liens de grands sites de médias. C’est une stratégie à double sens : vous gagnez du bon jus SEO tout en gagnant en autorité auprès de votre public. En revanche, la majorité des liens va coûter plutôt cher.

Avantages : Un catalogue de sites de grands médias, probablement plus complet que leurs concurrents. Ils n’hésitent pas à mettre en avant leurs sites comme « Le Monde », « Doctissimo », « BFM TV » « aufeminin » et plein d’autres.

Inconvénients : Un lien dofollow de Le Monde ça coûte très, très cher.

Rocketlinks

Rocketlinks une plateforme de netlinking

Rocketlinks est un grand coup de cœur car c’est une plateforme de netlinking qui permet également de l’e-réputation, en passant par le branding et le trafic qualifié. Il est même possible de choisir des liens hors de France, comme pour optimiser votre présence en Belgique ou au Québec. Ou même dans d'autres pays qui ne parlent pas la langue française si vous possédez un site multilingue.

Avantages : Rocketlinks sont très professionnels, je n’aurais pas peur de leur déléguer une campagne de netlinking. Ils vérifient bien que les liens ne bougent pas. Il y a énormément de petites choses qui vous feront apprécier la plateforme, comme la prise de contact en amont des sites éditeurs avant de passer à la caisse, les filtres du catalogue, et plein d’autres choses.
Dispose d’un catalogue qui affiche les URL. Soit vous pouvez créer un nouvel article sur le site, soit poser un lien sur un article déjà créé.

Inconvénients : À l’inverse de linksgarden, les sites éditeurs n’ont pas « l’obligation » de poser le lien si vous payez pour. Ils peuvent refuser, et ils refusent souvent de par mon expérience. Lorsque vous perdez des heures à calculer les meilleurs sites, en faisant le calcul de la force induite en prenant en compte le prix des liens, du DR, le trust de l’URL, les mots-clés positionnés, etc. Pour que finalement l’éditeur refuse la pose du lien, cela peut devenir très vite ennuyeux.

Auteur

Stan De Jesus Oliveira
Propriétaire et fondateur de createur2site

Stan De Jesus Oliveira est le propriétaire de createur2site, il accompagne les entreprises dans leur création de site web, le Web Design et le référencement naturel SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.