LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Créer un PBN pour optimiser son SEO

0 commentaires

Un PBN pour Private Blog Networks ou réseau de blogs privés, est un ensemble de sites web, généralement reliés ensemble, permettant d’envoyer une multitude de liens (backlinks, permettant de transmettre de l’autorité) sur un money site.

Google a confirmé en 2016 que les backlinks sont l'un des trois principaux facteurs de classement. C’est pourquoi cette technique est si connue, un site a besoin de backlinks, c’est un fait. Le problème dans la création de lien c’est qu’il s’agit de SEO off-page (ou off-site), et par définition vous n’avez pas le contrôle total sur vos optimisations off-page.
Avec un PBN, la donne change. Il vous sera possible de créer des liens, de les garder, de les optimiser et d’en envoyer à foison sur votre site principal. Cette technique est black hat, elle n’est pas conforme aux guidelines de Google tout comme les achats de liens.

D’ailleurs, si vous achetez des liens en dessous de 200€, il y a de fortes chances qu’il s’agisse de PBN.

C’est quoi un PBN ?

Les réseaux de blogs privés ou PBN sont simples à comprendre, mais techniques à réaliser (pour le faire correctement).

L’idée des PBN est de créer une quantité massive de backlinks à partir de sites web, généralement des blogs, qui peuvent être eux aussi de forte autorité vers un site principal.
Explication du fonctionnement d'un PBN (structure classique)

Comment ça marche un PBN ?

Si vous ne le saviez pas, un backlink a surtout de la valeur lorsqu’un site qui envoie du jus a lui aussi de l’autorité (en partie).

Alors au départ, les référenceurs SEO qui faisaient des PBN envoyaient des backlinks entre tous leurs PBN afin qu’ils se montent de l’autorité par eux-mêmes, puis chacun des PBN envoyait des liens vers le site principal. Autant vous dire que ce n’est plus possible de faire quelque chose d’aussi « sale » aujourd'hui. Google vous détectera.
Définition classique d'un PBN (Private Blog Networks)
C’est pourquoi, et aussi par simplicité, qu’aujourd’hui la majorité des créateurs de PBN achète des domaines expirés. L’avantage étant que les domaines expirés ont déjà acquis par eux-mêmes de l’autorité et probablement naturellement. Ainsi, ils pourront directement envoyer des liens vers le site principal en étant beaucoup moins détectables.

Les avantages du PBN

Un PBN peut vous permettre d’atteindre les premières pages de Google, et ce sans beaucoup d’efforts et d’argent. Ce qui est encore plus incroyable, c’est qu’en gérant vous-même les blogs plutôt qu’en achetant des liens, vous pourrez créer des stratégies de maillage interne optimisé sur vos PBN traitant de la même thématique que votre money site vers un maillage interne optimisé traitant de la même thématique que votre site principal. C’est peut-être compliqué à comprendre.

Ce qui est important à retenir : Puisque vous avez le contrôle total, non seulement vous pouvez vous envoyer des liens, mais vous pouvez les optimiser parfaitement, entre ancre de lien, ciblage d’article et sémantique. Ce qui pourrait aboutir à une stratégie de netlinking ultime.

Les risques des PBN

Un PBN peut faire rêver, mais à condition de le faire extrêmement bien. Si dans la théorie il est très simple de comprendre ce qu’est un réseau de blogs privés, il n’est pas simple de le faire (correctement). Si vous optimisez trop, si tous vos blogs ont la même IP, s’ils s’envoient chacun des liens entre eux, tous ces éléments pourraient entraîner votre site vers une pénalité manuelle par Google. Ou bien Google ne prendra pas en compte les liens que vous avez créés.

Soyons honnêtes : même si cela arrive, il vous suffit de supprimer les liens pour que Google enlève votre pénalité. Votre site ne peut pas mourir définitivement si vous êtes détecté, pas en 2022. La chasse au webspam est terminée depuis longtemps.

Il est tout de même peu probable que votre classement revienne à sa position précédente, étant donné que des liens non naturels l’ avaient artificiellement soutenu. Il est également possible que vous ne soyez plus visible sur Google pendant un petit mois le temps de retourner à la normale

Mais mais mais… Dans la très, très grande majorité des cas, si Google détecte une technique de spam, il va plutôt ignorer les liens et donc le jus qu’ils envoient. En d’autres termes, les backlinks n’auront aucun effet sur l’autorité de votre site, ils seront donc totalement inutiles comme s’ils n’existaient pas. Mais ils ne seront pas négatifs non plus, et vous ne serez donc pas pénalisé.

Les risques existent, mais ils ne sont pas énormes. C’est sûrement pourquoi les événements SEO sont sponsorisés par 30 sites qui vendent des liens (certains avec des PBN), enfin si nous pouvons encore appeler ça des PBN.

D'ailleurs, j'ai écris un article sur les 5 meilleurs plateformes de netlinking si cela vous intéresse.

Comment créer un PBN (correctement)

Si vous souhaitez faire les choses correctement, autant vous le dire tout de suite ce ne sera pas une partie de plaisir. Tout de même, vous n’avez pas besoin de vous prendre autant le chou que votre money site, le but de cette technique étant quand même de gagner du temps et de l’argent.

Si votre PBN est mal construit, on dit qu’il « laisse des traces », ce qu’on appelle plus communément des footprints (« traces de pas »). Les footprints c’est simple, ce sont des points communs entre les sites qui composent un PBN. Et pour créer un bon PBN il ne faut pas qu’il y ait de points communs.

Voici quelques exemples à ne pas faire :

  • Les sites se ressemblent tous visuellement.
  • Ils ont tous la même adresse IP
  • La majorité fait le même type d’ancres et traite très précisément des mêmes thématiques
  • Enregistrement de noms de domaines à la même date, idem pour la création des articles ou des liens (...)
  • Ils n’utilisent pas de structure en « pyramide »...
  • etc.

Je ne vous conseille en aucun cas de créer un PBN. Ceci est un article explicatif et à but informatif.

La base, les éléments « techniques »

Avant même de faire des liens, des contenus, il faut déjà créer correctement les sites, cela comprend :

  • Avoir une IP qui ne concorde pas entre chaque site qui compose le PBN (et son money site). L’idéal serait probablement d’installer chaque site sur un hébergement différent et chaque nom de domaine sur un registrar différent (lol). Il existe des moyens plus simples, comme avec des services tels que o2switch possédant un outil ipXtender vous permettant d’avoir jusqu’à 2000 ip différents pour chaque nom de domaine, tout en payant des miettes de pain l’hébergement et le NDD. Cependant, si vous faites les choses plus correctement, installer un VPS avec plusieurs IP est mieux.
  • Savoir acheter correctement un nom de domaine expiré. Évitez d’acheter un ancien PBN mal fait par exemple ou un site chinois spammy. Pour cela c’est assez simple : analysez son profil de liens et utiliser la waybackmachine pour voir à quoi ressemblait le domaine tout au long de sa vie.
  • Téléchargez WordPress 😉 Cependant évitez d’utiliser sur chaque site les mêmes thèmes et plugins. Évitez également de vous appeler de la même manière en tant qu’auteur d’articles.
  • N’ayez pas le même nom / prénom en tant que propriétaire du site, côté hébergement et nom de domaine donc. Cet élément est facilement vérifiable avec WHOIS, bien qu’il soit possible de les cacher avec InternetBS par exemple. Vous pouvez aussi utiliser des noms différents et quand même cacher les informations WHOIS.

10 Conseils indispensables pour créer un PBN

Voici quelques conseils « en vrac » si vous souhaitez créer des sites PBN :

  1. Évitez de publier simultanément sur tous les sites
  2. Entretenez des liens entre quelques sites uniquement et non sur l’ensemble des sites
  3. Envoyez des liens avec des ancres non optimisées et parfois optimisées, soyez naturel. Envoyez aussi des liens vers d’autres sites comme des sites faisant déjà autorité comme Wikipédia (mais pas que). Soyez le plus naturel possible, et évidemment faites des liens pertinents de même thématique.
  4. Ne mettez pas des liens vers votre money site dans le menu ou le footer, les liens doivent être dans le contenu texte des articles.
  5. Créez plusieurs pages avant d’envoyer des backlinks vers votre money site. Faire des sites avec au minimum 20 pages.
  6. Les articles d’un site PBN doivent traiter de la même thématique que le money site vers lequel le lien sera fait. Ne faites pas non plus 100 sites qui traitent tous très précisément de la même thématique que le money site. Par exemple, si votre money site a un blog qui traite du SEO, vous pouvez créer un PBN sur le marketing digital et parler de SEO sur plusieurs articles…
  7. Ne faites pas de duplicate content. Pas de content spinning. En bref évitez de faire du black hat sur vos PBN.
  8. Publication régulière, ne faites pas dormir les sites. Mettez aussi à jour les plugins, le design, etc.
  9. Ajoutez des vidéos, des images et autres à vos contenus. Les textes doivent paraître naturels (vous avez compris l’idée je pense).
  10. Toujours avoir des pages « À propos », « contactez-nous », « politique de confidentialité », « mentions légales », « FAQ (Frequently asked questions ou Foire au Questions) », etc, pour simuler un site naturel. (Ne mettez pas toujours le même nom dans les mentions légales et ne mettez pas la même adresse mail)

Ou même, si vous éditez spécifiquement votre robots.txt, ne mettez pas toujours le même code spécial à tous vos sites. Au final, c’est surtout du bon sens.

Créer un PBN « façon expert »

Il est difficile de penser à toutes les méthodes pour créer un PBN indétectable, d’ailleurs si vous avez des ajouts à suggérer que j’aurais pu oublier de mentionner, n’hésitez pas à me pinger sur Twitter ou à laisser un commentaire.

Cependant, voici 3 conseils indispensables pour être sûr de faire un bon PBN.

Créer des PBN avec des personas

Connaissez vous les buyers personas ? Dit grossièrement, les « personas » sont une technique marketing définissant précisément les personnes que vous ciblez. Vous leur donnez un nom, prénom, vous définissez ce qu’ils font dans leurs vies, ce qui les préoccupe en général, et énormément d’autres choses qui peuvent être très précises.

La création de PBN avec des personas permet de créer de véritables identités. Plus qu’une cible, c’est une véritable personne que vous définissez derrière votre site. (un persona pour un site).

Outre le fait de pouvoir remplir vos mentions légales et autres, lorsque vous créez vos articles, vous pourriez vous mettre dans la peau de ce personnage pour changer la manière dont vous parlez.

Créer une structure « pyramidale » pour ses blogs dégueux

Quelle idée d’envoyer des liens d’un PBN surtout s’il a été fait « rapidement » directement vers le money site.

Normalement, il y a déjà beaucoup de sites qui ont parlé de vous, des blogs vraiment vrais.

Ces blogs qui vous ont fait des liens, il suffit d’envoyer les liens de vos PBN vers ces blogs au lieu de les envoyer directement vers votre site. Vous envoyez donc un ou des liens vers la page précise qui vous a fait un lien (et non faire des liens vers leur page d’accueil).

Ainsi vous augmentez l’autorité d’un vrai lien qui pointe vers votre money site.

Si vous n’avez pas compris : la puissance d’un lien dépend principalement de la puissance de la page en elle-même.

Ainsi, si vous boostez la page d’un vrai blog qui vous a déjà fait un lien, vous boostez la puissance des liens sortant de cette page. De ce fait, vous boostez la puissance d’un lien naturel qui pointe vers votre money page. Vous envoyez les liens de votre PBN sur le « vrai » blog pour booster le lien qu’il vous a fait.
PBN optimisé pour le référencement grâce à la structure pyramidale
Bon après, niveau intégrité, c’est vous qui voyez.

Avec cette technique, on peut créer des structures super optimisées et indétectables et… sans risques. Au maximum cinq liens vers un article, pour être sûr de passer incognito.

Pour détecter l’intégralité du PBN, un concurrent (ou Google) devra analyser finement le profil de liens de chaque blog, ce qui est chronophage, complexe, ennuyeux et même pas prouvable.

Vérifier si vous pouvez détecter vous-même votre / vos PBN

Quel meilleur moyen de faire un bon PBN que d’essayer de détecter vous-même le vôtre ?

Si un concurrent veut passer devant vous, il est beaucoup plus probable qu’il envoie un avertissement à Google pour une pénalité manuelle plutôt que ce soit Google lui-même qui vous détecte.

Pour cela ils utiliseront des outils tels que SEObserver, Majestics, Ahrefs ou encore cocon.se (ou tout simplement Babbar) . Cependant il faudrait faire un article entier pour expliquer toutes les différentes manières de détecter un PBN. (article que je ferai peut-être un jour).

Dans tous les cas, si vous avez vraiment suivi tous les conseils, vous n’avez probablement aucun souci à vous faire. Vous pouvez toujours faire appel à un expert SEO afin qu’il essaie de détecter votre PBN. S’il y arrive, demandez lui comment il a fait, il vous suffira alors de supprimer les empreintes concernées.

J’espère que cet article vous aura plus, n’hésitez pas à le partager et à le commenter si tel est le cas ! Votre avis m’intéresse !

L'hébergement WordPress pour les sites ambitieux

Vos concurrents utilisent Kinsta. Ne les laissez pas vous devancer.

Découvrez

Vous avez besoin d'aide ?

N'hésitez pas ! Nous sommes experts en création de site et en référencement naturel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *