LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Cocon sémantique : Créer ses buyers personas

0 commentaires

Maintenant que nous avons introduit le marketing au SEO, place à la pratique. Pour commencer un cocon sémantique, il est nécessaire de définir ses buyers personas.

Qu’est-ce qu’un buyer persona ?

Un buyer persona est une personne fictive que vous ciblez.

Il permet de mettre en mots les clients que vous ciblez afin de mieux les cibler justement.

La simple segmentation entre B2C et B2B ne suffit pas.

Décrire le plus précisément possible vos clients permet de savoir pour qui vous écrivez. Il vous permet de mieux définir vos idées de contenus, de définir plus précisément vos tunnels de conversion et d’écrire pour eux dans votre contenu.

Si vous ciblez tout le monde vous ne ciblez personne.

Comment créer ses buyers personas ?

Afin de définir vos buyers personas, vous devrez avant tout vous poser les bonnes questions. Voici une liste non exhaustive d’éléments à préciser :

  • Quelle est leur fonction dans l’entreprise ?
  • Quelle est leur situation géographique ?
  • Quelle est ou quelles sont leurs problématiques ? Quelles sont leurs frustrations ?
  • Quels sont leurs objectifs ?
  • Comment communiquent-ils ?
  • Quel type de contenu les intéresse ?
  • De quelle manière achètent-ils ?
  • Quels sont leurs freins à l’achat ?
  • Quelles sont les marques qu’ils aiment ?

Pour commencer, pensez à vos clients actuels et ce qui les relie en général.

Créer ses personas avec des templates

Il existe des templates, des outils, pour vous aider à définir vos personas. Il est conseillé de ne pas dépasser 4 personas différents. L’outil le plus connu étant Xtensio (gratuit), voici à quoi cela ressemble :

Créer des personas avec Xtensio

Dans l’idée, plus le persona est détaillé meilleur sera le ciblage. N’hésitez pas à bouger les curseurs et à définir de vraies personnalités plutôt à les mettre tous au milieu. Sinon je ne suis pas sûr que la création de vos personas ait une quelconque utilité.

Pour aller plus loin

La création de personas est le plus important lors de la création d’un cocon sémantique. Mais rien ne vous empêche d’aller plus loin. Plus vous faites les choses correctement dès le départ, mieux votre site se portera.

Définir sa valeur

La création d’un site ne doit pas se faire aléatoirement, lorsque vous connaissez vos clients cibles grâce à vos personas, vous pouvez parler pour eux, l’écriture doit refléter leurs besoins. Le design doit les faire réagir selon leurs sensibilités que vous avez définies. Mais il vaut mieux ne pas s’arrêter en si bon chemin.

Définir la valeur de votre marque permet de mieux imaginer votre future structure de maillage interne. Mais aussi pour envoyer des briefs à vos rédacteurs, d’instaurer une image de marque et plein de bonnes choses.

L’élément essentiel pour définir sa valeur et sa marque, est de définir son UVP (pour Unique Value Proposition). L’UVP est composée de trois valeurs :

  1. Pertinence : expliquez comment votre produit résout les problèmes des clients ou améliore leur situation.
  2. Valeur quantifiée: offrir des avantages spécifiques.
  3. Différenciation: dites au client idéal pourquoi il devrait acheter chez vous et non chez la concurrence.

L’UVP n’est pas un slogan.

Par exemple, l’UVP de Evernote est la suivante : « Domptez votre travail, organisez votre vie. Souvenez-vous de tout et gérez tous vos projets : vos notes, tâches et plannings sont tous au même endroit. »

Note : L’UX étant liée au SEO et au marketing digital plus largement, l’idéal est d’utiliser des techniques d’UX comme le A/B testing pour valider vos théories. En l’occurrence ici pour déterminer si votre UVP est effectivement bonne, mauvaise ou moyenne.

Utiliser d’autres techniques de marketing

Les personas et l’UVP sont des points de départ en marketing.

Cependant, si j’en dis plus je vais vous perdre et vous n’allez pas le faire, mais pour les plus motivés, voici quelques pistes supplémentaires :

  • Qui es-tu ? Quelle est ton histoire ?
  • Et si nous n’existions pas ?
  • Faites une liste d'adjectifs décrivant avec précision votre marque
  • Définissez la direction pour votre personnalité de marque

Résumé

Travailler au maximum les points cités précédemment vous aidera à mieux définir votre mindmap, et le ciblage de vos mots-clés. Une fois fait, il est temps de passer à la création de ce fameux mindmap en mode UX & marketing. C’est le chapitre suivant.

Chapitre suivant : Créer son mindmap en mode UX & marketing pour son cocon sémantique

L'hébergement WordPress pour les sites ambitieux

Vos concurrents utilisent Kinsta. Ne les laissez pas vous devancer.

Découvrez

Vous avez besoin d'aide ?

N'hésitez pas ! Nous sommes experts en création de site et en référencement naturel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *