LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Optimiser le SEO on-page de son site

Mis à jour le 09/08/2022 | Publié le 16/02/2022 | 0 commentaires

Conception de site webSEOon-page

L’optimisation dit « on-page » appelée aussi optimisation SEO « on-site » est une des 3 grandes familles d’amélioration du référencement naturel. L’optimisation on-page est probablement l’une des plus simples car vous en avez le contrôle total. Il s’agit comme son nom l’indique, d’optimiser vos pages à l’intérieur. Nous verrons tout au long de cet article les différentes techniques possibles.

Le référencement peut être divisé en trois catégories : le référencement on-site (ou on-page), le référencement off-page (ou off-site) et le référencement technique parfois regroupé avec le SEO on-page.

Qu'est-ce que le référencement on-page ?

Le référencement on-page ou on-site désigne tous les efforts déployés « à l’intérieur du site Web » pour améliorer son classement dans les moteurs de recherche.
On peut énumérer un grand panel de techniques d’optimisation on-page possibles comme :

  • Améliorer son maillage interne (silo / cocon sémantique…)
  • Rédaction optimisée SEO / Optimisation du contenu
  • Perfectionner l’intention de recherche
  • Optimiser ses images pour le référencement (balise Alt, title, description…)
  • Meta description
  • Optimisation des balises Title H1, H2, ...
  • ...

SEO on-page vs SEO off-page vs SEO Technique

Le SEO on-site est une chose sur laquelle vous avez un contrôle total, ce qui n'est pas toujours le cas pour le référencement off-site.

Quelles que soient les optimisations SEO off-page (ou presque toutes), vous ne pouvez pas prévoir si cela fonctionnera puisque vous n’en avez pas le contrôle total (sans tricher en tout cas).

À l'inverse, si vous améliorez la vitesse de votre site (SEO technique), que vous ajoutez des co-occurrences (SEO on-page) et que sais-je, c'est du référencement on-page car vous pouvez faire ce changement directement sur votre site web.

Si jamais vous ne savez pas dans quelle catégorie se situe une tactique de référencement, demandez-vous si elle est entièrement sous votre contrôle. Si la réponse est non, il s'agit probablement d'une tactique de référencement off-page.

Le SEO technique lui, est souvent intégré au SEO on-site. On peut retrouver dans cette catégorie tous les aspects techniques du SEO on-page. Pour l’exemple, l’optimisation de l’intention de recherche sera plutôt dans l’aspect non technique alors qu’intégrer des balises de données structurées (schema markup) ou encore optimiser la crawlabilité des pages sera dans l’aspect technique.

SEO on-page vs SEO off-page vs SEO technique

Quel est l’impact du SEO on-page ?

Comme toutes les grandes familles d’optimisation SEO, si vous ne vous occupez pas d’une partie, il est probable qu’il vous soit impossible de vous positionner sur une requête un minimum concurrentielle. Par exemple, si vous souhaitez vous positionner sur « chaussure », alors que vous proposez uniquement des chaussures homme sur votre page vous ne pourrez pas vous classer sur la première page (principe de l’intention de recherche) malgré n’importe quelles améliorations effectuées sur votre site.

Le SEO on-page c’est bien plus que de mettre des mots-clés ou des occurrences / co-occurrences sur votre contenu. Ce qui est le plus important en 1er lieu, c’est surtout l’expérience utilisateur que propose votre page par rapport à ce qu’attend l’internaute. C’est-à-dire un bon contenu, un article qui va les aider et des contenus supplémentaires qui pourront justement compléter leur lecture. Un bon contenu est normalement déjà optimisé au niveau des mots-clés. La première fois que j’ai écrit l’article « guide complet pour optimiser son SEO », les outils d’optimisation de mots-clés m’indiquaient que j’étais au dessus du seuil d’optimisation de +100 %, l’article était totalement créé naturellement. Si vous êtes débutant, vous devriez surtout apprendre le concept de l’intention de recherche plutôt que de vous prendre la tête sur l’optimisation de mot-clé au sein du contenu.

Les 5 principes de base du SEO on-page

Pour commencer, voyons ensemble les optimisations les plus classiques, les plus simples et les plus rapides. Les parties avancées seront pour la fin.

1. La balise titre H1

Les balises titres Hn sont une optimisation on-site des plus classiques. La balise title H1 est l’une des plus importantes pour votre référencement. Je vous invite donc à vérifier sur chacune de vos pages que vous avez bien une balise title H1. Ensuite, optimisez-la. Il est vital d’inclure le mot-clé principal que vous visez dans la balise titre H1. Il est également important que vos titres paraissent naturels, alors utilisez des conjonctions et des mots vides si nécessaire. En outre, n’ajoutez pas seulement votre mot-clé.

Les balises titres H2 H3 H4…

Il est important d’avoir une bonne architecture des balises titres :
Vue d'une architecture de balise titre classique
Cela consiste à toujours hiérarchiser correctement vos balises titres. Vous ne devez pas commencer par une balise titre H3, commencez toujours par une H1 puis une H2, H3 etc.

Si vous avez des doutes, vous pouvez , vous pourrez également vérifier si tous les autres éléments concernant les balises titres sont bien respectés.

2. Rédigez un bon title et meta description

La balise title appelée aussi parfois meta titre (à tort) et la meta description n’influent pas directement sur le référencement de votre page.

Exemple d'un titre et d'une méta description sur Google

En réalité le CTR pourrait augmenter votre position sur les SERPs (algorithme du learning to rank).

En revanche elles permettent de générer plus de trafic et de clics si elles donnent envie à l’internaute.

Voici quelques conseils :

  • Correspondez à l'intention de recherche
  • Utilisez la voix active. Adressez-vous directement au chercheur.
  • Soyez concis. Donnez envie.
  • Incluez votre mot-clé. Google met en gras le mot-clé (comme dans l’exemple juste au dessus).

Ne passez pas trop de temps à écrire des meta descriptions car elles sont relativement peu importantes dans le grand schéma des choses. Et ne vous embêtez pas à parsemer de mots-clés et d’occurrences pour espérer être mieux classé, ça ne sert à rien.

3. Optimisez vos images

Pour votre référencement, il est important de toujours inclure des images dans vos pages / posts. Mais ce n’est pas tout, il est également important de savoir comment optimisez vos images côté SEO.

a) Donnez des noms descriptifs aux images

Pour commencer, Google cherche des indices de vos images dès le nom du fichier, ainsi si vous servez des images avec pour nom IMG_562023.jpg, Google ne pourra pas comprendre l’intérêt de votre image, en tout cas vous ne lui facilitez pas la tâche. Pour cette raison, lorsque vous importez une image sur votre site, donnez-lui un nom descriptif, sans non plus ajouter tous les mots-clés possibles.

Exemple :

Soyez descriptif : chiot-noir.jpg > chiot.jpg

Soyez concis : chiot-noir.jpg > mon-super-mignon-chiot-noir-josh.jpg

Ne bourrez pas de mots-clés : chiot-noir.jpg > chiot-noir-chien-dog.jpg

Utilisez des tirets entre les mots : chiot-noir .jpg > chiot_noir .jpg

N’incluez pas les accents : chat-noir-velo.jpg > chat-noir-vélo.jpg

b) Utilisez un texte alternatif (balise alt)

Texte alternatif appelé aussi attribut « ALT » est lu par les moteurs de recherche, vous pouvez en profiter pour ajoutez vos mots-clés.

<img src=”https://ndd.fr/chat-noir.jpg” alt=”Chat noir qui fait du vélo”>

Encore une fois, Google utilise cette donnée pour contextualiser l’image par rapport à votre contenu ou encore utilise cette balise pour vous classer dans Google image. Encore une fois, ne bourrez pas vos images de mots-clés.
À noter que les mots-clés placés dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur n’arrive pas à afficher l’image, de plus si l’image n’a aucun but informatif (comme un background) vous ne devez pas afficher d’attribut Alt pour éviter de paraître spammy.

  • Soyez descriptif. Utilisez des mots-clés pertinents, le cas échéant.
  • Soyez concis. Gardez les choses courtes pour éviter d'ennuyer les utilisateurs avec des lecteurs d'écran.
  • Soit précis. Décrivez ce qui se trouve réellement dans l'image.
  • Évitez de dire qu'il s'agit d'une image. N'incluez pas « Image de… » ou « Photo de… » dans les descriptions.

c) Ajoutez un titre, une légende et une description

Le contexte et le contenu de la page où se trouve l’image, combinés avec un titre, une légende et une description logique fournissent aux moteurs de recherche davantage d’informations pouvant améliorer votre référencement naturel.

<img src="/media/elephant.jpg"
alt="Un éléphant au coucher du soleil">
<figcaption>Un éléphant au coucher du soleil</figcaption>

Si vous utilisez WordPress, rendez-vous dans Media puis choisissez votre image à optimiser. Vous pourrez aisément ajouter une balise alt, description et légende à vos images.

4. Utilisez des URL (slug) courtes et descriptives

L'optimisation SEO des URL est une technique de référencement on-page des plus basiques.

Exemple : https://createur2site.fr/seo/on-page/

  • Seulement en minuscules et sans accent.
  • Utilisez le caractère « - » comme séparateur.
  • Soyez le plus court possible (évitez d’utiliser des caractères ou des mots inutiles).
  • Réutilisez vos mots-clés dans l’URL (reprend naturellement votre contenu).
  • Évitez les chiffres, moins compréhensibles pour Google que du texte.
  • Évitez les dates. Google va deviner plus facilement que vos contenus sont vieux et donc peut-être obsolètes

Si cela n’a pas vraiment d’incidence en termes de référencement, évitez à tout prix des url telles que : https://ndd.com/articles/322345

Le choix de votre URL ne doit pas durer plus d’une minute.

5. Maillage interne : ajoutez des liens

Le maillage interne désigne l’ensemble des liens d’un site qui relient les pages entre elles. Un maillage interne propre et cohérent est un gros plus pour votre référencement on-site. L’idée est de proposer des liens complémentaires entre vos pages et articles au sein du contenu et non du menu ou du footer. Par exemple, si vous avez une page produit sur des grains de café, rien ne vous empêche de proposer à vos internautes dans le contenu de cette page, la page produit des machines à café. En revanche, veillez à ne pas dépasser les 8 liens dans votre contenu.

Le principe du surfeur raisonnable, brevet déposé par Google, indique qu’un internaute a plus de chances de cliquer sur un lien présent dans le contenu d’une page que dans un menu ou un footer, votre lien dans le contenu a donc beaucoup plus de poids.

Les 3 piliers du SEO on-page

Maintenant que vous avez pris connaissance de la check-list classique du SEO on-page, découvrons les 3 piliers indispensables du SEO on-page, qui sont :

  1. La recherche de mots-clés
  2. Les bases de l’intention de recherche
  3. La rédaction SEO

1. La recherche de mots-clés SEO

La recherche des mots-clés est une étape cruciale. Vous devez la faire pour éviter de créer du contenu sur des choses que personne ne recherche. Vous devez également vous demander pour chaque mot-clé si :

  • Les personnes qui recherchent ce mot-clé sont-elles susceptibles de devenir mes clients?
  • Puis-je offrir aux internautes quelque chose de mieux que ce qui existe déjà ?
  • Le mot-clé est-il (trop) concurrentiel ?
  • Le volume de recherche est-il pertinent ?
  • Le volume de recherche est-il constant ?
  • L’intention de recherche du mot-clé correspond-elle à mes besoins ?

Les 5 meilleurs outils pour choisir son mot-clé SEO

Il existe beaucoup de façons différentes de choisir un mot-clé, gratuit, freemium et payant. Voici selon moi les meilleurs :

  1. SemRush
  2. Ahrefs
  3. Moz
  4. Ubersuggest (gratuit)
  5. Yooda Insight

En utilisant ces outils, vous pourrez aisément vérifier la concurrence SEO, le volume de trafic pour la requête et bien d’autres choses. Voici un exemple pour semrush :

La recherche de mots-clés SEO pour son référencement on-page

2. Les bases de l’intention de recherche

On entend beaucoup parler d’intention de recherche, mais qu’est-ce que c’est ? L’intention de recherche est quelque chose de facilement compréhensible. Il s’agit simplement de ce que l’internaute souhaite trouver lorsqu’il fait une recherche. Si le concept est simple à comprendre, en pratique il est beaucoup plus compliqué à optimiser l'intention de recherche.

Par exemple, si un internaute cherche Jaguar, veut-il trouver le félin ou la marque de voiture ? Si cet exemple est certes traître, parfois, une requête simple peut s’avérer être totalement décevante pour les chercheurs. Par exemple si vous souhaitez proposer des chaussures homme en visant le mot-clé « chaussure », il vous sera impossible de vous positionner si vous ne vérifiez pas l’intention de recherche. Effectivement, la majorité des chercheurs étant des femmes pour cette requête, Google vous juge hors sujet, à raison.

Lorsque vous faites de la recherche de mot-clé SEO et lorsque vous rédigez vos landings ou vos articles, vous ne devez pas écrire ou afficher ce que vous voulez, sinon vos chances de classement sont quasiment nulles. Ou sinon, vous ne faites tout simplement pas de SEO.

3. La rédaction SEO

On trouve beaucoup sur le web que la rédaction SEO est une simple rédaction saupoudrée de mots-clés. C’est totalement faux.

En amont, pensez à bien rédiger pour votre internaute en fonction de l’intention de recherche. S’il recherche un prix, ne lui offrez pas un article de 5000 mots, un simple simulateur avec une centaine de mots tout au plus se positionnera beaucoup mieux.

Finalement, cette étape de l’intention est la plus importante pour le classement de vos pages. Vous pouvez tout de même ajouter des occurrences, co-occurrences ou encore des meta mots avec des lexies pour optimiser vos articles, mais ceci est tout de même assez sensible pour les néophytes. On pourrait aussi mentionner l’ajout des PAA et plein d’autres choses, mais j’en ai fait un article complet que je vous conseille d’aller voir directement.

5 Tips SEO on-page

Pour terminer, voici une liste de quelques-unes de mes techniques de référencement on-site préférées.
Une fois que vous avez optimisé le titre de votre page et les balises H1 H2, voici quelques conseils qui vous aideront à faire passer votre référencement on-page à un niveau supérieur :

 

  1. Ajoutez des éléments autres que du texte classique comme des tableaux html ou bien des images, vidéos, pdf… Si vous ciblez le mot-clé « assurance prix », proposez un simulateur interactif, évitez des pavés de texte si vous le pouvez et si cela a un intérêt.
  2. Ajoutez des liens internes à vos pages qui coïncident avec la page en elle-même. Un bon maillage interne qui permet à l’internaute de compléter sa lecture est idéal pour mieux se positionner.
  3. Ajoutez des FAQ / PAA dans vos contenus
  4. Faites en sorte que votre contenu soit assez bon pour être partagé. Utilisez des images originales (faites par vous) qui pourront être réutilisées dans d’autres articles, c’est un très bon moyen d’obtenir une tonne de backlinks.
  5. Écrivez des articles de blog

Auteur

Stan De Jesus Oliveira
Propriétaire et fondateur de createur2site

Stan De Jesus Oliveira est le propriétaire de createur2site, il accompagne les entreprises dans leur création de site web, le Web Design et le référencement naturel SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.