LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Le guide définitif pour trouver les mots-clés SEO

Mis à jour le 09/08/2022 | Publié le 23/02/2022 | 0 commentaires

Conception de site webSEOon-pageAnalyse des mots-clés

La recherche de mots-clés est déterminante pour réussir une stratégie SEO. Pour ce faire, il est indispensable de connaître quelques bonnes pratiques en référencement SEO comme l’intention de recherche et de bien choisir ses mots-clés en sachant utiliser les outils dédiés. Si vous appliquez toutes ces pratiques, vous aurez fait une bonne partie du chemin pour réussir votre référencement naturel !

Pourquoi rechercher les bons mots-clés est si important ?

Si vous n’analysez pas en amont le potentiel des mots-clés, vous ne pourrez pas garantir un bon volume d’internautes quotidien sur votre site web. Pour cause, certains mots-clés que vous pouvez imaginer n’auront pas le même volume que d’autres.

Prenons l’exemple de « créer un site internet ». Il dispose de 15 000 visites mensuelles sur Google, alors que si vous visiez les mots-clés « créer un site internet pro » sans les analyser, vous ne pouvez pas savoir qu’ils n’ ont que 40 recherches par mois.

Du coup vous passez à côté d’un trafic considérable. Il est donc obligatoire de viser les bons mots-clés que recherchent les internautes pour recevoir du trafic sur votre site. Si personne ne recherche ce sur quoi vous écrivez, vous n'obtiendrez pas de trafic quels que soient vos efforts.

Mais il est également important d’analyser la concurrence pour un mot-clé, certains étant peut-être trop concurrentiels pour que vous les visiez, ce qui est probablement une perte de temps pour vous.

Dans la majorité des cas, les mots-clés avec le plus de volume sont les plus concurrentiels, mais pas toujours. Si vous faites un vrai travail de recherche et d’analyse, vous pouvez trouver des niches. C’est-à-dire des mots-clés avec beaucoup de volume et sans concurrence.

C’est quoi la recherche de mots-clés ?

La recherche de mots-clés est un processus déterminant pour comprendre le langage utilisé par vos potentiels clients cibles lorsqu’ils recherchent vos produits, vos services ou encore vos articles. Ce que vous pensez n’est pas toujours ce que les personnes tapent réellement sur les moteurs de recherche.

Ce mot-clé est-il réellement important pour vous ?

Il est également important de choisir correctement les mots-clés que vous souhaitez cibler en fonction de vos offres.

Si vous êtes une entreprise qui vend des services ou des produits, vous devriez cibler des mots-clés qui sont en relation avec votre entreprise et attirer de potentiels clients.

Par exemple, HubSpot crée des articles tels que « citations célèbres » alors qu’ils vendent des services marketing. Évidemment ces articles-là ne leur permettent pas d’attirer des prospects. De plus les internautes n’assimilerons pas ce que fait l’entreprise et la cohérence de leur marque devient floue.

Regardez, ils ont 5,7M de visites mensuelles organiques (SEO) :
Trafic organique des mots-clés de HubSpot

C’est super 5,7M de trafic, mais ils ont des articles tels que « How to Find the Perfect GIF: 10 Must-Try Websites », qui cible un mot-clé « Gif » :
Vous voyez où je veux en venir ? Il est bon de se positionner sur des mots-clés à fort trafic comme ici à 545 000 recherches mensuelles mais ce n’est pas très pertinent. Il est important de remarquer ici qu’il vaut mieux avoir deux fois moins de trafic sur son site mais avoir un potentiel de génération de leads sur chacun de ses articles, c’est beaucoup plus bénéfique.

Note : D’ailleurs il sera plus facile de gérer la sémantique et donc d’optimiser le SEO de votre site en ne ciblant pas trop largement vos mots-clés.

Pour résumer, ne vous perdez pas dans le choix des mots-clés que vous souhaitez cibler et respecter un tunnel de conversion que vous avez défini. Voici un petit exemple de mots-clés liés au tunnel de conversion pour un site CBD :

Top of the Funnel (TOFU) : « Comment réussir à dormir ? ».→ informationnel
Middle of the Funnel (MOFU) : « Étude de cas sur les bienfaits du CBD » → Commercial
Bottom of the Funnel (BOFU): « Huile CBD » → Transactionnel

Parfois les tunnels de conversion sont étroitement liés et difficiles à séparer mais cela vous permet quand même d’avoir une vision plus éclaircie des mots-clés que vous devez cibler et ceux que vous ne devez pas cibler.

Les 5 meilleurs outils pour trouver des idées de mots-clés.

Entrons dans le vif du sujet, et trouvez vos premiers mots-clés. Pensez à votre tunnel de conversion et créez-en un si ce n’est pas déjà fait.

Vous pouvez également définir des buyers personas, ce sont vos « visiteurs parfaits », ceux que vous souhaitez cibler.

Respecter ce processus permet de faire un brainstorming organisé et productif, vous obtiendrez ainsi plein de bonnes idées de mots-clés.

Enfin, éviter les termes trop techniques que les internautes ne connaissent pas contrairement à vous. Vous pouvez également utiliser plusieurs de ces outils ci-dessous en vous appuyant sur votre brainstorming.

1. Google, le moteur de recherche.

Quoi de mieux pour trouver des idées que de taper des choses sur le moteur de recherche ? Voici 4 étapes pour avoir des idées de mots-clés avec le moteur de recherche :

1. Utiliser l’auto-complétion :

auto complétion recherche mots-clés avec Google

2. Varier les idées de mots de l’auto-complétion en ajoutant un astérisque :

auto complétion astérisque recherche mots-clés avec Google

3. Les questions fréquentes appelées aussi PAA (People Also Ask)

Les questions fréquemment posées (PAA)

4. Les recherches associées

Les recherches associées de Google dans la recherche de mots-clés

2. Google Keyword Planner (l’outil dans Google ADS)

Google Keyword Planner est l’outil intégré à Google Ads qui permet de consulter le volume de recherche des mots-clés que vous choisissez. Il suggère aussi énormément de mots-clés qui se rapprochent. L’outil est très puissant et entièrement gratuit.

En revanche, ne vous fiez pas à 100 % du volume de recherche en pensant que Google est la source de données la plus fiable. En réalité Google englobe parfois plusieurs mots-clés dans un seul, il y a aussi plein d’autres paramètres à prendre en compte.

3. AnswerThePublic (https://answerthepublic.com/)

Un outil qui permet de voir les questions que se posent les internautes par rapport à un mot-clé. Cependant la version gratuite est très restreinte.

4. Google Trends

Google Trends affiche ce que les internautes recherchent le plus et suit surtout les tendances. Il est très intéressant pour voir les mots-clés en fonction d’une marque ou les mots-clés génériques beaucoup recherchés. Il est puissant mais son intérêt est limité pour les petits mots-clés.

5. SeedKeywords.com (Tips)

Ceci est un tips SEO très peu connu, en fait si vous utilisez les mêmes mots-clés de départ que ceux de vos concurrents, vous verrez les mêmes mots-clés qu'eux.

Cependant, l’outil SeedKeywords.com permet de contourner ce problème.

Une fois que vous êtes sur le site, cliquez sur « Créer mon scénario » pour obtenir votre lien. Ensuite, envoyez-le à vos amis, famille, clients cibles pour voir quels mots-clés ils utiliseraient pour rechercher sur Google. Vous obtiendrez ainsi une liste de mots-clés efficaces que vous pourrez faire apparaître dans Google Keyword Planner.

Analyse et idées de mots-clés à l’aide d’outils SEO

Maintenant que vous savez comment trouver et rechercher vos mots-clés, vous devez maintenant savoir analyser correctement chacun de ceux que vous choisirez.

Les outils que nous allons voir pourront aussi vous aider à trouver des idées. Pour trouver plus d’idées vous pouvez utiliser la technique de la « graine ». Cela consiste à placer un mot-clé très générique (mot-clé de courte traîne) puis de laisser défiler les idées de mots-clés des outils.

Penser au mot-clé formulé en question et à la recherche vocale

Aujourd’hui, le plus grand nombre de personnes utilise des smartphones et parfois des intelligences artificielles comme Siri, la recherche vocale de Google ou encore Alexa, Google Home etc. Il est donc important de considérer les mots-clés qui sont formulés en question puisque les internautes posent des questions à leurs appareils. De plus, ces mots-clés de longue traîne permettent d’attirer un public très ciblé.

Note : Il est aussi possible qu’une personne formule une question sur un moteur de recherche même sans recherche vocale.

Les 4 meilleurs outils SEO pour analyser les mots-clés :

Tous ces outils permettent d’analyser le volume, mais aussi la concurrence et plus encore en fonction des outils. Ces outils sont tous gratuits jusqu’à un certain point mais permettent bien d’analyser vos mots-clés gratuitement et sont indispensables. Ils permettent aussi d’avoir des suggestions de mots-clés pour un mot-clé donné. Je vous recommande donc vivement de les utiliser.

SemRush

Le poids lourd des outils SEO, SemRush est probablement le meilleur outil d’analyse de mots-clés, et reflète de très bons indicateurs par rapport à un mot-clé donné. De plus il regorge d’autres outils dédiés au référencement dont vous aurez besoin. Il est probablement l’outil le plus complet en SEO en termes de fonctionnalités. Si vous n’avez pas beaucoup de budget et donc l’incapacité de prendre plusieurs outils, celui-ci est une bonne solution.

L'analyse de mots-clés SEO avec Semrush

Ahrefs

Ahrefs est un grand coup de cœur pour bien des raisons, cependant son outil d’analyse de concurrence pour un mot-clé est moins intéressant que les autres. Par exemple SemRush pour l’analyse de la métrique de concurrence se base sur les backlinks de la page et aussi les backlinks du domaine alors qu’ Ahrefs se base seulement sur les backlinks de la page, ce qui n’est pas révélateur.

Par contre, son historique de la SERP pour analyser l’intention de recherche est super, et les autres métriques sont très bonnes aussi. Ils disposent également de plein d’autres fonctions d’analyse de mots-clés vraiment intéressants.

L'analyse de mots-clés SEO avec ahrefs

Moz

L'analyse de mots-clés SEO avec Moz

Moz est un très bon outil SEO et dispose d’une recherche de mots-clés lui aussi. L’outil est très intéressant, ses métriques sont bonnes et il dispose aussi d’une métrique de priorité qui permet de juger l’importance du choix d’un mot-clé. Comme son nom l’indique, priority est un moyen puissant et facile de trier vos mots-clés par ordre de priorité. Tout comme ses confrères, l’outil permet d’avoir des suggestions pour votre mot-clé d’origine. Cet outil est d’ailleurs à mon sens le meilleur de tous. Vous pouvez ensuite analyser les suggestions pour voir leur concurrence, priorité etc.

Ubersuggest

L'analyse de mots-clés SEO avec Ubersuggest

Ubersuggest est un outil d’analyse de mots-clés moins puissant que les autres concurrents. Il se débrouille bien tout de même en disposant d’une métrique de concurrence, de volume de recherche de mots-clés ainsi que des idées similaires. Ce que l’on aime, c’est qu’il dispose d’une version gratuite plus souple que les autres outils freemium.

Trouver des mots-clés grâce à la concurrence

Une technique super puissante pour dénicher de superbes mots-clés est de chercher chez la concurrence. Cela vous permet de voir ceux que vous exploitez et ceux que vos concurrents utilisent.

Vous pouvez par exemple utiliser l’outil de possibilité de mots-clés de SemRush. Il est possible de placer plusieurs concurrents en fonction de votre site et voir les mots-clés que vous ne ciblez pas. SemRush vous indique par la suite les meilleures opportunités.

L'analyse des mots-clés utilisés par la concurrence avec Semrush

Note : Vous pouvez aussi utiliser un moteur de recherche et entrer vos mots-clés sur Google. Vous pouvez par la suite analyser vos concurrents qui se classent pour les mêmes mots-clés que vous. Ensuite, il suffit simplement de visiter leurs blogs et de récupérer leurs idées d’articles que vous n’avez pas écrits et donc d’obtenir de nouveaux mots-clés.

Vérifier les métriques des mots-clés : Concurrence & Volume de recherche & Clics

Pour bien choisir son mot-clé définitif, vous devez également explorer son volume de recherche par rapport à la concurrence et son nombre de clics. Si votre domaine principal possède peu d’autorité, il vaut mieux cibler des concurrences basses de moins de 50 pour SemRush que d’essayer de se positionner sur un mot-clé de 80 et de ne jamais être référencé. Il vaut mieux être visible pour un mot-clé que de n’être visible sur aucun. Essayez de bien jauger entre volume de recherche et concurrence.

La concurrence d’un mot-clé

L’idéal pour analyser la complexité d’un mot-clé est d’approfondir son analyse au-delà des métriques que donnent les outils. Ils ne sont pas 100 % fiables, et il est toujours mieux de vérifier chaque site de la première SERP comme :

  • Nombre et qualité des backlinks de la page
  • Les backlinks du domaine (page d’accueil)
  • La longueur du contenu, pertinence, fraîcheur... Pouvez-vous proposer mieux ?
  • L’image de marque. Si le site est Nike pour « chaussure », même si vous arrivez à vous positionner, est-ce que les gens vont vouloir cliquer sur votre site ?
  • Etc.

Si un mot-clé est très important pour vous et votre marque, vous pouvez tout de même essayer de vous y placer en mettant tout en œuvre pour. C’est possible. De plus il vaut mieux essayer de ranker sur des mots-clés à concurrence élevée plus tôt que plus tard.

Note : Les mots-clés de longue traîne sont moins concurrentiels. Par exemple « SEO » est un mot de courte traîne et « comment optimiser son SEO » est un mot de longue traîne. Un mot de longue traîne est souvent plus long, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour viser les mots-clés à courte traîne, la meilleure idée est de créer des pages autour qui visent les mots-clés de longue traîne de la même thématique que la courte traîne.

Le volume de recherche du mot-clé

Le volume de recherche doit être bien analysé, il ne dit en rien que son nombre va être le trafic que vous allez véritablement recevoir.

  • Le volume de recherche d’un mot-clé correspond au nombre de recherches, pas au nombre de personnes qui ont cherché. Effectivement une personne peut rechercher plusieurs fois le mot-clé, il est donc tout seul en tant que potentiel prospect mais prend part plusieurs fois au volume de recherche. Par exemple, s’il recherche plusieurs fois par mois « météo ».
  • Ensuite, le nombre de personnes qui recherchent un mot-clé ne veut pas dire que vous obtiendrez 100 % des parts de clic organiques. Vous pouvez aisément diviser ce nombre par 4.
  • Prendre aussi en compte le volume de recherche globale de tous les pays. Un Canadien parle français, il compose les mêmes requêtes, pareil pour un Belge, etc. Il est aussi possible qu’une personne française des États-Unis formule une recherche en français.
  • Vous pouvez même considérer le pouvoir d’achat entre les différents pays puisqu’il est important de les prendre tous en compte.

Identifier le sujet parent pour évaluer le bon volume de recherche

Bonne nouvelle, il est aussi possible qu’un mot-clé se classe sur d’autres mots-clés similaires et peut souvent doubler le volume de recherche.

Par exemple « créateur de site internet » a un volume de recherche de 500 et « createur de site internet » (sans accent) a un volume de recherche de 800, vous avez donc un volume de 1300 pour un seul mot-clé. Il est aussi fortement probable que votre mot-clé se classe sur d’autres mots même s’ils sont moins proches que dans cet exemple.

Sur Ahrefs, vous avez un endroit spécifique « Parent topic ». Pour « optimiser son SEO », Ahrefs indique un volume de recherche de 30 mais indique un parent topic pour « optimisation SEO » de volume de 350 :

Trouver le sujet parent d'un mot-clé avec ahrefs

Note : une page web sera rarement classée dans les résultats de recherche pour une seule requête de recherche. Il est également important de vérifier le parent topic pour ne pas se lancer sur des mots-clés qui ne paraissent pas durs alors que les sites qui se classent sur ce mot-clé sont les mêmes que les gros mots-clés à forte concurrence, ils sont donc en réalité beaucoup plus difficiles qu’ils n’y paraissent.

Le volume de recherche est-il constant ?

Le volume de recherche dépend de la constante de recherche des internautes. Par exemple si vous analysez un mot-clé pendant la période de Noël et qu’il s’agit de « sapin », vous ne devez pas penser que vous obtiendrez un tel volume de recherche tous les autres mois de l’année.

Encore plus traître, si vous utilisez des mots-clés en y ajoutant des termes marketing tels que «clé en main », « 360° », « click & collect », le temps que votre page se positionne vous pourriez être dessus puisque ces mots auront été remplacés par d’autres termes commerciaux.

Concrètement, si la recherche avait un volume de recherche très faible auparavant, vous pouvez soit espérer que ça devienne une norme, soit vous perdez votre temps.

Il est également possible que votre mot-clé ne soit pas beaucoup recherché en ce moment alors que les mois précédents il disposait d’un volume beaucoup plus élevé. Il est donc impératif de vérifier l’historique du volume de recherche.

Évaluer le volume de recherche d'un mot-clé

Nombre de clics organiques et nombre de clics payants

Analysez le nombre de clics organiques, si celui-ci est faible il peut être lié à 2 facteurs principalement :

  • L’intention de recherche n’est pas assez bonne ou possède un featured snippet (vérifier le nombre de clics organiques)
  • Il y a une bonne partie des clics dédiée aux annonces

Si plus de 50 % des clics proviennent de Google ADS, cela signifie que si vous souhaitez obtenir du trafic vous devrez vous placer sur les trois premiers résultats de la première page des résultats de recherche car même en étant en première page, si vous êtes à la dixième position il est possible que vous n’obteniez aucune visite.

Si le mot-clé enregistre beaucoup de « aucun clic », cela est sûrement dû au fait que l’utilisateur trouve directement sa réponse. Par exemple, « président de la République » n’aura pas beaucoup de clics sur les pages puisque Google vous affichera directement la réponse à la question.

Trouver des niches

Les bases de données d’idées de mots-clés des outils ne sont pas complètes. Il peut exister un grand nombre de mots-clés avec beaucoup de volume de recherche et moins de concurrence. Vous devez donc approfondir vos recherches à propos de ce que les gens demandent pour votre activité. Pour cela vous pouvez vous plonger dans les groupes, réseaux sociaux, les forums, Amazon, subreddit etc. Cela vous permet aussi de prévoir des tendances.

Autre chose : vos clients sont une grande ressource d’idées de bons mots-clés. Par exemple, une bonne base de données d’idées de mots-clés sont les messages que vous envoient vos prospects au premier contact.

Voici 5 exemples pour débusquer une niche :

  • Ne pas déterminer son mot-clé par le volume mais par le nombre de mots-clés qui se classent pour ce mot-clé à peu de volume. → lorsqu'ils sont combinés, les mots-clés à faible volume ont le potentiel de générer un bon trafic et en plus très ciblé.
  • Entrez dans la tête de vos clients et sortez de la vôtre → Par exemple au lieu de cibler un mot-clé technique de votre domaine comme disons « casque pour dormir » (quoi ça existe ?), vous pourriez réfléchir à votre client et cibler « réussir à dormir ».
  • Récoltez les données de vos clients. → Regardez comment ils ont formulé le premier contact avec vous, vous pouvez même ajouter une section « comment pouvons-nous vous aider » sur votre moyen de paiement, devis etc. Vous récoltez ensuite une multitude de données intéressantes.
  • Utilisez les réseaux sociaux, les forums, les groupes Facebook, les communautés comme Reddit et Quora mais aussi les grands sites e-commerce comme Amazon, eBay etc.
  • Parlez aux personnes qui vous entourent, vos amis par exemple, tout en utilisant SeedKeywords.com

Analyser l'intention de recherche des mots-clés

Il est important de connaître le principe de l’intention de recherche. Quand vous analysez les mots-clés et qu’ un d’entre eux vous intéresse, il est primordial d’analyser son intention de recherche pour ne pas tomber dans le panneau.

Prenons un exemple : « créer un site web pour les nuls », il dispose de 150 recherches mensuelles et a une difficulté de 0, il est donc plutôt intéressant. En réalité, en analysant l’intention de recherche en regardant la SERP vous découvrirez que l’intention de recherche des internautes est de trouver un livre. À moins que vous ne soyez l’éditeur du livre  «  créer un site web pour les nuls », vous ne devez pas cibler ce mot-clé.

D’ailleurs en analysant la fréquence des pages sélectionnées pour cette requête sur les derniers mois, vous pouvez déterminer si Google a bien évalué ce mot-clé. Vous pouvez aussi évaluer si l’intention est bonne en analysant le nombre de clics pour le mot-clé pour déterminer si les résultats de la SERP sont bons. Ici en l’occurrence, l’intention a bien été évaluée. Donc vous ne devez pas cibler ce mot-clé étant donné que les internautes cherchent bien le livre sur Amazon et pas autre chose. Au final, cela veut dire que vous devez être prudent car l’intention de recherche n’est pas toujours évidente pour un mot-clé.

Les 3 principaux types d’intention de recherche des mots-clés

Maintenant que vous connaissez le principe global de l’intention de recherche, il est important de connaître les 3 principaux types d’intentions de recherche des mots-clés.

  1. Mot clé informatif : l’internaute s’informe. D’ailleurs ces mots-clés peuvent être en featured snippet. L’internaute, après avoir formulé le mot-clé, va directement trouver sa réponse sur les résultats de recherche. Si tel est le cas, l’internaute ne cliquera jamais sur les sites proposés. Il n’est donc pas toujours intéressant d’essayer de s’y classer.
  2. Mot-clé commercial : après s’être informé, l’internaute recherche des comparaisons, des avis, etc. Si vous êtes une entreprises de logiciels d’antivirus, vous pourriez chercher à écrire un article sur « votre antivirus vs Norton ».
  3. Mot-clé transactionnel : l’intention de recherche des internautes est en mode achat, comme pour un produit ou un service. Par exemple la requête «  créer un site web pour les nuls » est l’achat d’un livre, vous devez donc proposer la vente du ou d’un produit. Si votre site n’est pas capable de correspondre à cette intention, il n’est évidemment pas pertinent d’essayer de vous y classer.

Si vous avez suivi l’article, l’intention de recherche entre en lien avec les tunnels de conversion. Après avoir décrit la bonne intention de recherche, vous devez proposer vos propres articles ou page de vente de produits en relation avec vos mots-clés choisis.

Utiliser des extensions pour analyser la concurrence et trouver des idées de mots-clés

Il regorge d’extensions super efficaces pour automatiser vos processus et faciliter votre travail. Par exemple l’extension d’Ahrefs indique le volume, le volume global, le nombre de clics, le rang des pages, les backlinks de la page, des idées de mots-clés et bien d’autres choses encore pour chaque requête que vous formulerez sur Google.

L'extension d'ahrefs pour analyser un mot-clé depuis Google

Auteur

Stan De Jesus Oliveira
Propriétaire et fondateur de createur2site

Stan De Jesus Oliveira est le propriétaire de createur2site, il accompagne les entreprises dans leur création de site web, le Web Design et le référencement naturel SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.