LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

5 Étapes pour créer une stratégie SEO efficace

0 commentaires

La création d’une stratégie SEO bornée et bien définie est essentielle pour réussir son référencement. Il serait contre-productif de s’y jeter à la hâte sans y réfléchir en amont, ce serait inutile et vous perdriez votre temps. Il faut définir des objectifs, effectuer plusieurs analyses avant même de rentrer dans le vif du sujet. Sinon, ça n’aura que peu d’intérêt et ne fonctionnera sûrement jamais.

En 5 étapes vous découvrirez les points clés pour réussir une stratégie SEO :

1. Définissez votre stratégie SEO

Pourquoi faites-vous du SEO ? Pour obtenir plus de clients, plus de ventes, plus d’argent. Qu’en découle-t-il ? Pour réussir votre stratégie SEO, vous devez offrir du contenu, comme des articles par exemple qui entrent directement en lien avec ce que vous proposez.

Je vais donner un exemple bête : si vous vendez des jouets pour enfants et que vous aimez bien la cuisine, ne proposez pas des articles de recettes de cuisine alors que vous vendez des jouets. Faites plutôt des articles des meilleures marques de jouets pour enfants par catégories d’âge.

En définissant vos objectifs clairement, vous vous mettrez dans les meilleures conditions pour structurer et prioriser vos efforts efficacement tout en suivant toujours la bonne direction.

Vous pouvez classer plusieurs catégories de pages comme ceci :
Informationnelle → Articles de blog, outils interactifs, calculatrices etc.
Commerciale → Pages produits, pages de destination (landing pages) etc.

Nous pouvons également fractionner davantage le tunnel de conversion comme ceci :

Le tunnel de conversion SEO

La meilleure idée pour définir une bonne stratégie est de faire une étude de ses personas : qui sont vos clients ? Que veulent-ils ? Etc.

2. Ciblez les bons mots-clés

Après avoir défini les sujets que vous souhaitez traiter sur votre site, il est maintenant important d’approfondir et d’analyser les mots-clés principaux que vous allez cibler pour chaque contenu. Si vous ne le faite pas, vous allez potentiellement écrire du contenu que personne ne recherche. Pour cette étape d’analyse approfondie, je vous conseille vivement d’utiliser SemRush qui permet d’analyser des mots-clés mais également d’avoir des idées de mots-clés (et bien plus encore). Cette étape est décisive pour réussir votre stratégie en référencement naturel.

La longue traîne ou long tail

Le mot-clé de longue traîne est généralement un mot-clé long, par exemple « jouet enfant » serait une courte traîne et un des mots-clés de longue traîne pourrait être « jouet enfant 8 ans ». Le volume de recherche sera moins important, mais la concurrence sera plus accessible. Dans un contexte de stratégie SEO efficace, il est important de favoriser des longues traînes, mais vous pouvez aussi dès à présent viser des courtes traînes et l’enrichir avec des contenus visant des mots-clés de longues traînes. Le deuxième intérêt de la longue traîne est la conversion. En règle générale, même si le volume de recherche est plus faible, la conversion pour un mot-clé de longue traîne est bien plus importante et même plus « rentable ».

Fonctionnement des mot-clés de longue traine SEO

Le middleman (MIDM)

Pour ceux qui connaissent un peu la sécurité informatique, vous avez probablement déjà entendu parler du MIDM. Le principe de l’ « homme au milieu » est le même mais ne tergiversons pas.

Dans un contexte de recherche de mots-clés et de stratégie SEO, le middleman est le fait de se placer dans la tête des utilisateurs tout en gardant d’un autre côté de sa tête le mode vendeur. Il entre souvent en corrélation avec la courte traîne.

Cette méthode permet de vendre tout en se préoccupant moins de la concurrence et de favoriser la conversion. Par exemple, le mot-clé « jouet enfant » est en difficulté « Hard » selon ahrefs, et doit se mesurer à des sites tels que Joué Club, à tel point que ahrefs a détecté cette requête ayant comme sujet parent « jouet club ». Enfin bref, il serait certes sûrement judicieux de viser cette requête pour générer de l’argent, mais cela semble très compliqué et vous pouvez tout aussi bien cibler une requête comme « meilleur jouet pour enfant de 8 ans », vous proposez alors dans un articles proposant les meilleurs jouets pour enfants de 8 ans tout en proposant subtilement vos propres jouets et votre boutique, c’est ça la méthode middleman.

Le Silo

Le silo est une technique d’architecture du contenu d’un site. Il permet de classifier chaque sujet de votre site. Il permet d’optimiser au mieux votre référencement, c’est une optimisation cruciale pour une parfaite réussite. Il permet également de bien segmenter chaque partie de votre ou vos tunnels de conversion.

C’est une stratégie en tout sens. Par exemple, une page mère pourrait être « jouet » qui lie deux silos, un sur « jouet enfant » et l’autre « jouet adolescent ». Ensuite, chaque silo traite du sujet en particulier sans se relier.

Il est important de mentionner cette technique pour que vous puissiez choisir vos mots-clés en adéquation avec cette optimisation. N’hésitez pas à vous familiariser avec ce type d’optimisation à travers nos articles.

Il existe plein d’outils simples de mindmap gratuits qui pourront vous aider à générer chaque partie de votre site, permettant ainsi de mieux réfléchir et visualiser votre futur architecture.
Mindmap d'une bonne stratégie SEO

3. Connaître les principes de base du SEO

Pour réussir votre stratégie SEO et conquérir les résultats de recherche, il vous sera indispensable de connaître au minimum quelque bonnes bases en référencement pour optimiser les pages de votre site.

Voici une liste, bien que non exhaustive :

SEO on-page :

  • Le contenu est roi
  • Optimiser son maillage interne
  • Les balises titres H(n)
  • Méta-titre et méta-description
  • Optimiser ses images : titre, description, balise Alt
  • ...

SEO off-page :

  • Netlinking
  • Référencement local
  • Les balises titres H(n)
  • SEO et réseaux sociaux
  • ...

SEO technique :

  • Choisir son domaine préféré
  • Balise canonique
  • Ajouter et configurer son sitemap.xml
  • Ajouter et configurer son robots.txt
  • Ajouter des données structurées à son site web : Schema Markup & Rich Snippets
  • Avez-vous une page 404 ? Un site en https ?
  • Accélérer le temps de chargement & Core Web Vitals
  • Penser au mobile first

C’est d’ailleurs le sujet d’un de nos articles qui reprend au complet toutes ces formes d’optimisation SEO « standard ».

Google Search Console, Analytics, Business Profile …

Un bon site SEO est un site qui utilise les outils de Google, c’est indispensable. On peut notamment mentionner le plus important Google Search Console, qui permet de mesurer, constater et améliorer le référencement de votre site.

Google Analytics, lui, permet de comprendre ce qu’il se passe sur votre site. Avec l’arrivée de GA4 l’outil permet même de mesurer le pourcentage de scroll d’une page et bien plus encore (de quoi optimiser l’UX).

Google my business, quant à lui, permet de développer son référencement local. Il est indispensable pour être référencé localement et doit être mis en place impérativement.

Il en existe bien d’autres comme Bing Webmaster Tools, Data Studio, Google Tag Manager, etc.

4. Créer du contenu (intelligemment)

Maintenant que vous savez ce sur quoi écrire et que vous savez comment l’écrire tout en pensant au référencement, il faut écrire sur ces fameux sujets. La meilleure chose à faire est de créer du contenu épique, que ce soit pour l’expérience utilisateur et pour Google. Écrire un article de blog parfait pour vos utilisateurs sera parfait pour Google. Proposez soit quelque chose de différent, soit quelque chose de mieux. Google n’aura que peu d’intérêt à vous faire monter à la première place si votre contenu est moins bien que les autres ou s’il reprend la même chose.

Toujours dans ce principe de créer un contenu pour les utilisateurs, il est important de connaître l’intention de recherche (ou search intent). Il ne faut surtout pas créer un contenu que personne ne souhaite voir.

Par exemple si vous écrivez un article comme le ferait un bon middleman sur les « meilleurs jouets enfant à offrir pour Noël », il faut proposer une liste concrète des meilleurs produits et indiquer où ils peuvent les acheter. Personne ne souhaite avoir une page de conseils et astuces pour jouet enfant Noël sans mentionner de produit spécifique par exemple. Si vous ne correspondez pas à ce que souhaite véritablement l’internaute derrière un mot-clé (intention de recherche), il vous sera impossible de vous positionner.

En tout cas, offrez une vraie valeur ajoutée à vos articles, que ce soit d’ailleurs en termes d’écriture ou d’aspect visuel.

5. Netlinking / link building

Le netlinking ou link building correspond à la génération de plusieurs backlinks. Un backlinks est un lien contenu dans un site externe qui redirige vers votre site. On dit que cela donne des « votes » à votre site et permet de donner l’information à Google que vous êtes pertinent, vous devenez alors éligible pour être affiché au devant de la scène.

Cette optimisation, dite off-site, est indispensable à n’importe quel site pour espérer atteindre la première page sur une requête un minimum concurrentielle. Cependant, méfiez-vous des agences qui créent des backlinks pour 5 € vers votre site ou plus alléchant encore, car si cette pratique non naturelle est utilisée, vous vous exposerez à des pénalités de Google. Je vous conseille plutôt de vous orienter vers un link building naturel si possible.

Résumé d'une stratégie SEO :

Pensez à votre maillage interne combiné à un tunnel de conversion de mots-clés possédant du trafic, avec un site bien construit pour le référencement (SEO technique). Puis rédigez les articles, en pensant référencement et expérience utilisateur. Puis menez une stratégie de netlinking.

Ensuite, il serait plutôt judicieux d’optimiser l’expérience utilisateur et de convertir toutes vos visites mensuelles en leads. Cela passe par plusieurs choses, comme optimiser ses tunnels de conversion, mesurer l’impact que vous estimiez de vos pages par rapport aux revenus actuels, ajouter potentiellement des CTA (call to action), mesurer les données de Google Analytics pour s’améliorer.. Et enfin, utilisez Hotjar.

L'hébergement WordPress pour les sites ambitieux

Vos concurrents utilisent Kinsta. Ne les laissez pas vous devancer.

Découvrez

Vous avez besoin d'aide ?

N'hésitez pas ! Nous sommes experts en création de site et en référencement naturel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *