LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

Les balises H(n), H1-H6 pour le référencement

Mis à jour le 09/08/2022 | Publié le 25/02/2022 | 0 commentaires

Conception de site webSEOon-pageLes balises Hn (H1 - H6)

Les balises <H1> à <H6> permettent d’architecturer un site pour les moteurs de recherche. Malheureusement, les CMS l’utilisent généralement pour augmenter la taille d’un texte, et cela donne souvent de véritables monstres avec des menus et des footers composés de H2 et autres bizarreries pas du tout optimisées pour le référencement.

C’est quoi les balises H(n) ?

Les balises H(n) permettent de hiérarchiser un contenu. Le H correspond à Headings, ce qui donne titres en français. Ce sont des éléments (entêtes) HTML de titrage.

Dit autrement, elles sont des éléments de titre HTML pour mettre en avant les titres de page, et surtout pour Google. Elles sont utiles pour les robots d’exploration des moteurs de recherche afin de mieux comprendre votre contenu, puisque nous, un CSS avec une police plus grosse pourrait nous suffire.

Mieux qu’un pavé de texte, voici à quoi ressemble une bonne architecture de balise titre :

Architecture des balises titres H(n)

Les balises titres permettent également une meilleure expérience utilisateur, car elles vous obligent à mieux structurer votre document et à être plus descriptif.

De plus, des millions de malvoyants utilisent des lecteurs d’écran pour convertir les pages web en audio, les balises titres contribuent à améliorer l’accessibilité.

Pourquoi les balises H(n) sont importantes pour le référencement ?

Comme vu précédemment, cela permet à Google et aux autres moteurs de recherche d’analyser de quoi parle une page, segmentée en parties. Google ne voit pas une page comme vous la voyez, ces balises lui permettent de savoir comment vous avez construit votre page et ainsi de comprendre le contexte de chaque partie.

Côté optimisation SEO, ajouter des mots-clés que vous ciblez et des synonymes dans les balises titres secondaires permettra de mieux vous classer sur les résultats de recherche.

Effectivement, la balise H1 est la plus importante, la balise H2 un peu moins et ainsi de suite.

L'importance des balise H1 à H6 pour le SEO

En revanche ne vous attendez pas à apparaître en première page de Google du jour au lendemain en mettant en place cette optimisation. Tout le monde le fait, et il s’agit de quelque chose que vous ferez automatiquement au bout d’un moment. C'est le b.a.-ba de la rédaction SEO.

La balise H1, la plus importante en SEO

La balise la plus importante en référencement est la balise H1 et de loin. Le poids entre une H2 et une H3 n’a pas grande différence.

La balise H1 doit absolument inclure le mot-clé principal que vous ciblez. Quoi qu’il en soit, architecture des balises titres, nombre de mots et ce que vous voulez, c’est cette balise que vous devez vraiment travailler.

Voici quelques règles de base à respecter pour la balise H1 :

  • Une balise H1 unique sur chaque page
  • La balise H1 doit décrire le contenu
  • La balise H1 contient le mot-clé principal de la page
  • La balise H1 ne dépasse pas les 5 mots
  • Toujours avoir une balise H1 sur sa page, et une seule

5 Règles à respecter pour ses balises Hn

Il y a des règles conventionnelles à respecter pour bien construire les titres de ses pages. Si elles existent, ce n’est pas pour rien.

1. Ne jamais sauter de balise titre

Une page commence par une balise H1, et non une balise H2 ou H3.

Aussi, une balise H2 n’est jamais suivie d’une balise H4, sinon vous en avez sauté une. Logiquement, vous construisez votre site de manière logique, ça n’aurait donc aucun sens d’en sauter. Naturellement, si vous avez placé un titre suivi d’un autre, il n’y a aucune raison d’en sauter une.

L’idée est de toujours garder une bonne structure plutôt que de faire seulement des balises H2 parce qu’elles auraient potentiellement plus de poids qu’une H3.

2. Une et une seule balise H1 par page

Vous devez toujours avoir une balise H1 pour chacune de vos pages. Vous devez également en avoir une et une seule par page.

Pour la culture, en réalité, avoir plusieurs balises H1 n’a « aucune incidence », c’est un raccourci que font les référenceurs. Tout simplement, parce que Google a mis en place des mécanismes qui permettent de comprendre quelle est la balise qui décrit tout le contenu. C’est-à-dire la H1 principale. Les autres H1 sont interprétées comme des H2.

En fait, en HTML5, une <section> imbriquée dans une autre mais qui possède un H1 alors qu’un autre H1 est placé dans une <section> précédente sera considérée comme H2.

La sémantique du code pour détecter les balises H1

Pourquoi ne faut-il quand même pas utiliser plusieurs balises H1 ? Tout simplement parce que vous vous exposez à des problèmes SEO si le code sémantique de votre CMS, thème ou builder de page est mal fait. Et que les moteurs de recherche pourraient mal interpréter la balise H1 « principale ».

Dans tous les cas, cela ne vous coûte rien d’être certain de faire les choses correctement.

3. La longueur de la balise H1, et H2 - H6

En principe une balise H1 ne doit pas dépasser 70 caractères (en moyenne car en réalité on parle de pixels).

En fait, cela est surtout dû au fait que si votre balise H1 est utilisée pour le titre de vos pages, elle sera tronquée sur les résultats de recherche, c’est-à-dire qu’une partie de la H1 ne sera pas visible à l’écran.

Aussi, en termes d’optimisation SEO, globalement il est mieux de ne pas dépasser 5 mots.

Sinon, pour les autres balises titres, la convention est de ne pas dépasser les 80 caractères. Plus c’est court tout en étant assez descriptif, mieux c’est.

4. Utilisez vos mots-clés

La balise H1 doit absolument inclure le mot-clé principal que vous ciblez, c’est une nécessité.
Mais tout de même, paraissez naturel. Si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas inclure le mot-clé exact, ce n’est pas trop grave. N’ayez pas peur d’ajouter des conjonctions ou des mots vides (le, la, les…) pour que le titre sonne plus naturel.

Pour ce qui est des autres balises titres (H2 – H6), l’idéal est d’inclure les mots-clés pour lesquels votre mot-clé principal pourrait aussi se classer. Par exemple, admettons que vous ciblez « hreflang ». Vous placez « hreflang » dans votre H1, et puisque les gens recherchent aussi « hreflang WordPress », vous pouvez mettre « Mettre en place la balise hreflang sur WordPress » en H2.

Une autre bonne optimisation SEO, c’est d’ajouter des synonymes de son mot-clé principal dans les autres balises titres. Cela permet d’améliorer la sémantique puisque les balises titres ont plus d’impact que du simple texte.

5. Écrivez des H1 qui donnent envie

Lorsqu’un internaute arrive sur votre page, si votre balise H1 est ennuyeuse, il n’aura pas très envie de regarder le reste du contenu.

Par exemple, le Learning to Rank prend en compte le CTR d’une page et son taux de rebond pour classer des pages. À prendre avec des pincettes si vous n’avez pas lu notre article là-dessus. Mais il n’y a pas que le LR, des algorithmes tels que RankBrain ou Bert pourraient influer si votre titre H1 est ennuyeux puisque Google prend de plus en plus en compte l’expérience utilisateur.

Pour résumer, il s’agit d’une bonne pratique et pour votre référencement, et pour l’expérience utilisateur tout court.

5 Erreurs courantes de balises H(n)

Même si les règles et bonnes pratiques ont déjà été mentionnées, il est important de préciser toutes les erreurs courantes que font les novices. Cela pourra également vous permettre de répondre aux questions que vous vous posiez.

1. N’écrivez pas le même contenu entre la balise H1 et la balise title

La balise H1 et la balise title (<title>), appelée aussi méta titre, sont souvent confondues, à tort.

Et souvent, les propriétaires de site web placent le même texte pour ces deux balises, qui sont pourtant différentes. Vous ne devez pas le faire.

Une balise titre doit absolument attirer le clic. La balise H1 doit attirer le clic, l’attention du visiteur, mais aussi être optimisée côté SEO. Et plus parlant, la balise H1 et la balise title doivent se compléter.

Faites concorder votre H1 avec votre Title, mais n’écrivez pas un texte identique.

2. Vous utilisez un CMS ? Faites attention

Si les CMS, et d’autant plus WordPress, sont très bons pour optimiser le référencement d’un site, ils peuvent aussi être de gros boulets. Lorsque les propriétaires de site web n’ont pas conscience de l’optimisation du référencement, ils utilisent les balises titres pour utiliser une police plus grosse que leur simple texte (<p>), plutôt qu’en modifiant le style avec CSS. Et cela pose évidemment tout un tas de problèmes.

Dit autrement, pour modifier la mise en forme visuelle d'un titre, utilisez CSS plutôt que d'utiliser un niveau de titre qui ne correspond pas à la hiérarchie. Elles ne sont pas là pour la mise en forme.

Note : la majorité des builders de page utilise encore les titres pour la forme visuelle, alors faites attention, cela peut vite devenir un cauchemar même si vous n’en êtes pas à l’origine.

3. Évitez le spam

Évitez de paraître spammy aux yeux de Google tel un référenceur capitaliste, essayez de paraître naturel, tout en optimisant votre structure pour les moteurs de recherche.

Aussi, évitez d’utiliser plusieurs fois le ou les mot-clés que vous visez dans chaque titre.

C’est-à-dire ne faite pas ça :

H1 : La balise H1 pour le référencement
H2 : Comment faire une bonne balise H1 ?
H3 : Ne dépassez pas 5 mots pour votre balise H1
H3 : Utilisez votre mot-clé dans votre balise H1
H3 : Donnez envie à vos lecteurs avec votre balise H1

Vous avez compris l’idée...

4. Ne placez pas des balises H(n) dans le menu / footer

Arrêtez ça. Je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi certains référenceurs « préconisent » cela. Ce n’est pas logique et ça paraît tellement évident. Vos balises titres n’ont rien à faire dans votre menu, ni dans votre footer, ni pour mettre en forme vos réseaux sociaux.

Ils sont là pour structurer le contenu de votre page. Et aussi afin que Google comprenne le contexte de la page. Alors pourquoi donc mettre des balises titres H4 pour « mentions légales » ?

5. Ne pas avoir peur des balises profondes

Si les H6 et les H5 ne sont presque jamais utilisées, n’ayez au moins pas peur d’utiliser les titres H3 et H4.

Si vous entrez en profondeur d’un sujet de H3, il est tout à fait normal et cohérent de créer une H4.

Note : ne construisez pas de long texte pour une seule balise titre, c’est très mauvais pour l’expérience utilisateur.

Analysez votre site

Si vous n’êtes pas sûr d’avoir fait les choses correctement, et que vous n’êtes pas à l’aise avec l’inspection du code source, ou que vous souhaitez simplement gagner du temps, vous pouvez utiliser l’outil de webrankinfo qui analysera vos balises titres dans leur globalité : https://www.webrankinfo.com/outils/balises-h1-h6.php

Si vous souhaitez analyser toutes les balises titres pour toutes les pages de votre site, le mieux est d’utiliser un outil de crawl tel que ScreamingFrog, ou bien de faire un audit en utilisant un outil tel que SemRush (fonctionnalité gratuite).

Auteur

Stan De Jesus Oliveira
Propriétaire et fondateur de createur2site

Stan De Jesus Oliveira est le propriétaire de createur2site, il accompagne les entreprises dans leur création de site web, le Web Design et le référencement naturel SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.