LinkedIn Link to LinkedIn Twitter Link to Twitter

5 Conseils pour écrire de bonnes meta descriptions

Mis à jour le 09/08/2022 | Publié le 23/02/2022 | 0 commentaires

Conception de site webSEOon-pageLa méta description

La meta description est un attribut HTML permettant de décrire rapidement le contenu d’une page. Elle apparaît, entre autres, en dessous des titres des résultats de recherche afin de fournir plus de contexte :

La meta description sur les résultats de recherche Google

Voici à quoi ressemble son balisage :

<meta name="description" content="Chaque jour, nous nous efforçons de faire de createur2site une évidence pour développer son entreprise sur le Web">

Si elle peut apparaître (parfois) dans les résultats de recherche, elle est aussi présente lors des partages sur les réseaux sociaux :

Apparition de la méta description sur les réseaux sociaux

À noter tout de même qu’avec des balises Open Graph, il est possible de passer outre la balise meta description. Mais si vous n'avez pas défini de description OG, une méta description est extraite à la place. Donc, si vous êtes seulement prêt à faire un effort pour définir l'une de ces balises, ce devrait être la méta description.

La meta description, un facteur de classement ?

Même si l’écriture de la meta description revient souvent dans les optimisations SEO dites on-site (ou on-page), elle n’a aucun poids. C’est-à-dire qu’elle n’a aucun facteur de classement. Même pas un petit peu.

D’ailleurs, la meta description n’est affichée que 37 % du temps dans les résultats de recherche. Par exemple, lorsqu’il y a des résultats de recherche avec des extraits enrichis (rich snippets), la meta description passe à la trappe :

La meta description n'est pas visible avec les extraits de vedette sur Google

De plus, la grande majorité du temps, Google réécrit les meta descriptions même si vous les avez spécifiées. On parle tout de même de plus de 60 % du temps selon une étude de ahrefs :

Étude de ahrefs : 63% du temps la meta description est réécrite par Google

Ainsi, autant vous dire qu’il ne sert à rien d’être obsédé par celle-ci. Bien que rien ne vous empêche de faire les choses correctement. Dans tous les cas, ne passez pas plus de deux minutes à rédiger vos meta descriptions si ce n’est pour optimiser celle de votre page d’accueil ou de vos landing pages importantes.

5 Conseils pour rédiger une meta description

Pensez toujours à rédiger une meta description par rapport à votre balise title. Si la balise title permet d’attirer les clics, la meta description permet de lui donner plus de contexte, elle doit la compléter.

La meta description ne doit pas dépasser les 155 caractères, sinon elle sera tronquée.

1. Placer votre mot-clé

Je le répète, placer votre mot clé principal cible n’ajoutera aucun facteur de classement pour votre page. Cependant, placer le mot-clé permet à l’utilisateur de savoir que vous pouvez répondre à sa demande. De plus, lorsque l’internaute renseigne son mot-clé, si vous le placez sur votre meta description, elle apparaîtra en gras :

Placer ses mots-clés dans la meta description pour apparaitre en gras

2. Penser intention de recherche

Dit simplement, l’intention de recherche est ce que les utilisateurs veulent retrouver lorsqu’ils formulent une requête.

Demandez-vous ce que les internautes pourraient vouloir retrouver lorsqu’ils tapent votre mot-clé :

  • Veulent-ils des informations ?
  • Veulent-ils acheter quelque chose ?
  • Cherchent-ils un site web spécifique ?
  • Veulent-ils une réponse rapide à une question ?

Par exemple, le mot-clé inbound marketing doit au minimum fournir une définition à ce mot. Aussi, fournir une réponse rapide à cette question dans la meta description serait plutôt judicieux.

3. Utiliser la voix active

Pour une définition, utiliser la voix active n’est pas toujours judicieux, mais dans la majorité des cas c’est idéal.

Exemples de voix active :

  • Les singes adorent les bananes.
  • Le caissier a compté l'argent.
  • Le chien a chassé l'écureuil.

Exemples de voix passive :

  • Les bananes sont adorées par les singes.
  • L'argent a été compté par le caissier.
  • L'écureuil a été poursuivi par le chien.

L’utilisation de la voix active évite que ce soit terne et démotivant.

4. Soyez concis

Personne n’a envie de voir une meta description ennuyeuse, ni de voir quelque chose qui n’est pas descriptif avec un texte tronqué. En somme, n’écrivez pas un roman pour votre meta. Essayez d’écrire quelque chose qui attire comme une balise title, mais en plus long et descriptif.

Si votre meta description est trop longue, cela signifie qu’elle n’est pas concise.

Note : 920 pixels (~ 160 caractères) sur ordinateur et 680 pixels (~ 120 caractères) sur mobile

5. Jouer sur les émotions

Tout comme une balise title, votre meta description doit attirer les clics. Le but étant de décrire mieux la page tout en attirant les chercheurs.

Voici un exemple de meta description qui joue sur les émotions :

Réussir sa méta description pour son SEO

La ponctuation est bonne, et elle invite les utilisateurs à découvrir les produits « sans tarder ». Ici la meta description joue sur les émotions en utilisant un délai d’expiration. Exploitez le signal d’urgence.

Évitez ce genre de meta description, surtout quand vous ciblez le mot-clé soldes :

Exemple de mauvaise méta description

C’est ennuyeux, ça paraît long, on pense que les soldes sont à durée illimitée. Ce n’est pas clair, pas concis.

Des suggestions ? N’hésitez pas à écrire vos tips en commentaire !

Auteur

Stan De Jesus Oliveira
Propriétaire et fondateur de createur2site

Stan De Jesus Oliveira est le propriétaire de createur2site, il accompagne les entreprises dans leur création de site web, le Web Design et le référencement naturel SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.